Santé

24 mars 2011 13:18; Act: 24.03.2011 16:10 Print

Le sexe, dangereux pour les paresseux

Des parties de jambes en l'air abruptes et intenses peuvent augmenter le risque de crise cardiaque chez les personnes particulièrement fainéantes.

storybild

(Photo: AFP)

Une faute?

Réalisée à Boston, l'étude parue dans le «Journal of the American Medical Association» est sans appel: les graves incidents cardiaques sont étroitement liés à une activité physique et sexuelle épisodique! La conclusion de la recherche concerne les personnes très flemmardes et oisives.

«Le sexe et le sport ne sont bien sûr pas nocifs pour la santé. Mais l'activité physique doit être régulière» a expliqué le Dr. Jessica Paulus, responsable de la recherche, au journal médical.

La scientifique a également précisé que même chez les plus sédentaires, le risque accru de crise cardiaque après une relation sexuelle ou une session de sport intense dure une à deux heures.

(cgo)