Lausanne

02 juillet 2014 17:12; Act: 02.07.2014 17:26 Print

Le slopestyle enrichi par des structures inédites

par Audrey Ducommun - Un parcours consacré à la glisse urbaine gagne en popularité grâce aux modules tirés des snowparks.

storybild

Le freebord et ses six roues offrent les sensations du snowboard. (Photo: AGVision.ch)

Une faute?

Ils étaient 150 pros de freebord et de longboard en 2013, ils seront près de 200 du monde entier ce week-end. Tous sont impatients de pouvoir s’éclater sur la descente, unique en Europe, proposée par le Lausanne Slopestyle, à la vallée de la Jeunesse.

Le succès de cette manifestation ouverte à tous est notamment dû à la diversité des modules installés. «A chaque édition, nous ajoutons de nouvelles structures inédites», explique l’organisateur lausannois, Pierre Linckenheld. L’objectif est de reproduire les sensations éprouvées en snowboard. «Tous les modules s’inspirent des snowparks et nous les adaptons pour le bitume», confie-t-il.

Cette année, les férus de planche à roulettes pourront tester un hip, tremplin qui permet de prendre de la hauteur. «Les meilleurs pourront se retrouver à près de 3 m 50 de haut», assure le coorganisateur, Selim Abdi. Il y aura aussi un rail up-down, qui demandera une dose d’équilibre. Enfin, le big air final a été modifié. «On a doublé sa largeur pour offrir deux courbes de difficultés différentes», indique-t-il.

Voici un aperçu de l'édition 2013:

Slopestyle 2013 from Geoffroy Dubreuil on Vimeo.