Chine

19 juin 2013 10:29; Act: 20.06.2013 11:56 Print

Les «bas poilus»: l'arme anti-mains baladeuses

Une paire de bas donnant l’illusion de jambes poilues fait le buzz sur les réseaux sociaux chinois, qui le présentent comme un moyen de tenir les harceleurs à distance.

storybild

Des collants à l'apparence velue, vendus en 2010 par le détaillant américain J.Crew, avaient fait un flop.

Une faute?

La mode du look androgyne aurait-elle franchi une nouvelle étape? D’après le site ChinaSmack, une société de l’Empire du milieu est sur le point de commercialiser une nouvelle ligne de bas très spéciaux... avec des poils intégrés. Le site publie une photo de jambes féminines équipées de ce nouvel accessoire. Le cliché a rapidement fait le tour du web.

De fait, ces bas sont présentés comme l’arme absolue «anti-pervers». Ils seraient indispensables aux jeunes filles, trop souvent importunées dans les lieux publics.

Et cela a l’air de fonctionner. En tout cas auprès des internautes, qui ont publié une avalanche de commentaires épouvantés ou dégoûtés. ChinaSmack n'indique pas, en revanche, où l'on pourra trouver cet article.

Le «Daily Mail» rappelle qu’en 2010, le détaillant américain J.Crew avait lancé une ligne de collants «texturés» aux effets très similaires. Apparemment, ce n’était pas voulu, et l’accessoire avait vite disparu des rayons.

(arg)