Nouveau marché

24 février 2011 17:10; Act: 24.02.2011 17:47 Print

Les Chinois se ruent sur les cosmétiques

En Chine, de plus en plus d'hommes soignent leur apparence pour survivre dans la jungle professionnelle, créant un marché à forte croissance qui intéresse les multinationales du secteur.

Une faute?

Allouant des budgets croissants à la publicité et aux réseaux de distribution, les groupes tels L'Oréal ou Beiersdorf (Nivea) se livrent une concurrence acharnée pour dominer ce marché, pour lequel ils vont jusqu'à créer des produits spécifiques de grande consommation. Procter&Gamble devrait aussi se jeter dans la bataille.

Sur ces cinq années, la croissance du marché chinois devrait atteindre 28,7%, contre seulement 5,7% en Amérique du Nord et 7,9 % en Europe occidentale.

En quelques années seulement, on est passé des simples produits nettoyants ou hydratants à des lignes plus sophistiquées incluant les anti-âge, exfoliants et soins énergisants. »C'est un marché très dynamique«, se félicite Jackson Zhang, vice-président de L'Oréal Chine, précisant qu'environ 10% des Chinois utilisent des soins pour homme. Le client type est un homme des villes: mégapoles telles Shanghai ou Pékin, mais aussi villes moyennes.

Un monde du travail toujours davantage compétitif

Le désir de réussite sociale dans un pays qui voue désormais un culte décomplexé à l'argent et où le monde du travail est devenu très compétitif pousse de plus en plus de Chinois urbains à prendre soin de leur apparence.

»Nos clients sont plutôt des cols blancs, des entrepreneurs, des gens dont le salaire est plus élevé que la moyenne«, explique Ouyang Jiale, gérant d'un salon de beauté pour hommes de Pékin.

«Au début quand j'ai ouvert le salon, les hommes qui venaient étaient parfois mal perçus», dit le gérant qui aujourd'hui, ne peut plus satisfaire la demande. «En septembre nous allons ouvrir un autre salon plus spacieux, plus un autre spa».

Dans l'une des cabines du salon, après un nettoyage de peau, Wang, un ingénieur de 45 ans, se fait poser un masque. «Avant je ne mettais pas de crème. Mon niveau de vie a augmenté et je prête de plus en plus attention aux soins de la peau», dit-il, «je veux donner une meilleure impression de moi-même aux autres».

Produits pour blanchir la peau

Plusieurs groupes étrangers ont sorti des produits spécifiques pour le marché chinois, comme des crèmes pour blanchir la peau.

L'un des produits phare de L'Oréal, qui indique, sans vouloir communiquer son chiffre d'affaires, être leader, avec près d'un tiers du marché, a été l'an dernier une »mousse de charbon de bois«. Un produit moussant, nettoyant et hydratant, spécialement développé pour le marché des hommes chinois.

(afp)