Consommation

20 décembre 2011 10:43; Act: 20.12.2011 11:26 Print

Les Pères Noël n'échappent pas à la crise

Face à la crise, les bonshommes à la barbe blanche sont contraints de changer de discours. Fini le temps des cadeaux faramineux promis aux enfants, place à celui de la restriction budgétaire.

storybild

Les aspirants Pères et Mères Noël doivent apprendre à gérer les demandes insistantes des enfants. (Photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Vous rêvez d’apprendre à danser, chanter et rire comme le Père Noël, de vous approprier sa barbe, sa perruque et son costume et d’être sensibilisé à l’importance d’une haleine fraîche? La «Charles W. Howard Santa Claus School» est faite pour vous. Cette école pas comme les autres propose des stages de trois jours pour devenir l'idole des têtes blondes. Surnommée «La Harvard des écoles de Pères Noël», elle est située à Midland, dans le Michigan.

L’école, fondée en 1937, est la plus ancienne du genre, souligne «Le Monde», citant un article paru dans «The New York Times». Cette année, les quelques centaines d’élèves qui suivent les cours ont également été rendus sensibles à l’importance des réseaux sociaux pour promouvoir leur image.


Faire preuve de psychologie

Cependant, les cours les plus importants portent sur la manière dont il faut réagir face aux demandes des enfants. «Fini le temps où les Pères Noël poussaient à la consommation», souligne «Le Monde». Désormais, ils doivent apprendre à gérer les doléances d’un petit garçon qui réclame un nouveau travail pour son papa ou celle d’une fillette qui rêve d’un cadeau qu’elle n’aura jamais sous le sapin. «Aujourd’hui, ils sont contraints de s’adapter aux difficultés économiques et de changer de discours», affirme le quotidien français. La nouvelle maxime des Pères Noël? «Ne jamais rien promettre», confie l’un des apprentis de la «Charles W. Howard Santa Claus School».

(mri)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Mako le 20.12.2011 12:49 Report dénoncer ce commentaire

    Simplement... pas de cadeau

    Ne pas faire croire à ses enfants que le père noël existe est la meilleur des choses. Pas de désillusions et de colères à propos du mythe trompeur, pas besoin d'écouter les paroles de la mascotte qui incarne l'absurdité consommatrice des égoïstes qui "offrent" pour recevoir. Et aussi mais surtout, pas de cadeaux quand on a pas un rond. Je ne compte plus mes noël d'enfants sans cadeaux parce que mes parents n'avais pas les moyens. Sauf qu'aujourd'hui un parent n'a pas les moyens pour un cadeau, mais il les retrouve pour s'acheter à crédit une TV ou une Playstation.

Les derniers commentaires

  • Mako le 20.12.2011 12:49 Report dénoncer ce commentaire

    Simplement... pas de cadeau

    Ne pas faire croire à ses enfants que le père noël existe est la meilleur des choses. Pas de désillusions et de colères à propos du mythe trompeur, pas besoin d'écouter les paroles de la mascotte qui incarne l'absurdité consommatrice des égoïstes qui "offrent" pour recevoir. Et aussi mais surtout, pas de cadeaux quand on a pas un rond. Je ne compte plus mes noël d'enfants sans cadeaux parce que mes parents n'avais pas les moyens. Sauf qu'aujourd'hui un parent n'a pas les moyens pour un cadeau, mais il les retrouve pour s'acheter à crédit une TV ou une Playstation.