Mixité

02 décembre 2011 16:19; Act: 02.12.2011 17:07 Print

Les cadeaux de Noël irritent les féministes

Une association de lutte pour l'égalité des sexes invite les parents à larguer certains joujoux connotés.

storybild

Le marché du jouet européen a baissé de 2% en 2011. La Belgique est le seul pays où on observe une progression. (Photo: AFP)

Une faute?

Les catalogues des magasins de jouets ont pris pour habitude de présenter ces derniers en fonction du genre. Les voitures en plastique, jeux manuels et d’intelligence sont photographiés sous une bannière bleue alors que les aspirateurs en plastique et autres poupées pleureuses sont réservés aux filles. Cette manière de faire alimente les débats des féministes depuis de nombreuses années. Selon ces dernières, bon nombre de stéréotypes prennent leurs racines au pied du sapin.

L’antenne belge d’Osez le féminisme a lancé une action coup de poing ce dernier 1er décembre. Intitulée « I’m not a sex toy », cette campagne invite les parents à se débarrasser des jouets discriminatoires d’ici au 1er janvier 2012. «Sans moraliser, sans stigmatiser, et avec le sourire», les membres du collectif recevront les personnes intéressées pour débattre de la question: «Les jouets ont-ils un sexe ?». La campagne s’achèvera avec l’envoi d’une lettre ouverte aux fabricants de jouets et aux éditeurs de livres pour enfants demandant plus de mixité dans leurs propositions.

(cst)