Design

13 octobre 2010 21:00; Act: 13.10.2010 18:25 Print

Les célébrités relookent des hôtels

par Sandra Imsand - Dita Von Teese, les LuLúxpo ou Diane ­­von Fürstenberg: quand les stars jouent aux décorateurs d’intérieur.

storybild

La célèbre effeuilleuse est la directrice artistique d'un hôtel particulier (Photo: dr)

Une faute?

Jusqu’au 24 octobre, quelques chanceux pourront aller visiter l’Hôtel Cointreau. Cette bâtisse juchée, à l’abri des regards, sur la butte Montmartre, à Paris, a été reconvertie en hôtel et en bar à cocktails éphémère. Signe particulier? L’établissement a été décoré par la célèbre effeuilleuse Dita Von Teese. Cette dernière a non seulement soigné la disposition des meubles, mais elle aurait également disséminé dans la demeure des objets appartenant à son univers.

Faire confiance à des stars pour relooker des hôtels? Une idée qui séduit de plus en plus. Non seulement la célébrité amène son propre style reconnaissable, mais ce genre d’opération marketing permet d’assurer à l’établissement une notoriété planétaire.

Le concept est également arrivé en Suisse. Dernier exemple en date, celui du couple de DJ genevois LuLúxpo, qui a ­relooké une suite de l’Hôtel du Parc des Eaux-Vives. Une explosion de rose et de boules à facettes.

Vie en pink dans un palace genevois

«Avec Pollux, on adore être dans des hôtels, explique Lulú. Petit déjeuner au lit. Et quand je suis à l’hôtel, je n’ai pas à me lever pour le préparer.» Les artistes et DJ LuLúxpo ont décoré à leur manière une des suites de l’Hôtel du Parc des Eaux-­Vives. «On ne pouvait pas repeindre ou percer, du coup, on a joué avec la lumière, on a mis des tableaux, des sculptures et des objets de décoration qui nous appartiennent, explique la Genevoise d’adoption. Si une personne n’aime pas le rose et les boules à facettes, elle ne va pas se sentir à l’aise dans notre univers, c’est sûr.» Donc, aller­giques au pink s’abstenir!

Hôtel du Parc des Eaux-Vives
Jusqu’au 28 février 2011. Prix: 550 fr. la nuit avec petit déjeuner (du je au lu).

Une orgie d'imprimés à Londres

Préserver l’esprit Art déco des lieux tout en leur insufflant une touche de pep: telle a été la mission de Diane von Fürstenberg (ci-contre). La styliste est en passe de relooker 20 chambres du palace londonien Claridge’s, dans le quartier huppé de Mayfair. Fidèle à sa réputation de «reine des imprimés», DVF s’est lâchée: du tigre, du léopard, des fleurs. C’est chargé, mais c’est beau.
Claridge’s
Brook Street, Mayfair, Londres

Le Versailles du patchwork

La propriétaire de l’établissement Les Etangs de Corot, entre Paris et Versailles, a confié à Sophie Albou, fondatrice de la marque de vêtements Paul& Joe, la tâche de revisiter une suite. Elle a créé un univers tout doux et féminin, dans les rosés et le bleu-vert. Les tissus imprimés réunis en patchwork donnent envie de s’y lover. Une surprise attend le visiteur: le balcon a lui aussi subi un lifting et reprend l’esprit Paul&Joe.

Les Etangs de Corot, 55, rue de Versailles, Ville-d’Avray (F). Dès 381 fr.


Trip sublime à Paris

Le grand couturier français Christian Lacroix a été une des premières célébrités en France à redécorer un hôtel. Et ça lui a même tellement plu qu’il en a fait carrément deux. L’Hôtel du Petit- Moulin en 2005 et l’Hôtel Bellechasse deux ans plus tard. Pour ce dernier, Lacroix est parti sur une interprétation ­néoclassique du thème «Voyage dans le voyage».

Hôtels de Lacroix
Hôtel du Petit-Moulin, Paris
Hôtel Bellechasse, Paris