Opéra

18 novembre 2010 16:39; Act: 18.11.2010 17:46 Print

Les coups de hache libèrent les voix

par Emmanuel Coissy - Le drame lyrique de Richard Strauss est actuellement à l'affiche du Grand Théâtre de Genève. Découvrez-le en images.

Voir le diaporama en grand »

Une faute?

«Elektra», c’est un peu la version antique de l’affaire Bettencourt. Sauf que, dans la fiction, la fille dézingue sa maman de manière expéditive en demandant à son frère de fendre le crâne de leur génitrice.

Pourquoi tant de haine? C’est que la victime a fait tuer leur père, son mari, par son amant pour continuer à fricoter avec ce dernier. L’horreur, mais aussi le sublime: la musique sensuelle qui nimbe l’action de ses mélismes postromantiques.

A Genève, la distribution est équilibrée (sauf du côté des dames), la mise en scène pertinente et l'OSR, dans la fosse, séduit.