Anniversaire

12 janvier 2011 17:33; Act: 12.01.2011 17:34 Print

Les fautes: le défi de Wikipédia depuis dix ans

par Sandra Imsand - La vérification d’informations a toujours été cruciale pour le site participatif, qui fête son anniversaire le 15 janvier.

storybild

Cette célèbre fresque de Michel-Ange contient une erreur. Saurez-vous la détecter? (Photo: dr)

Une faute?

Depuis sa création, le 15 janvier 2001, Wikipédia divise quant à la fiabilité de son contenu. Ses partisans citent une étude parue dans «Nature» en 2005, et qui fait de Wikipédia une source presque aussi juste que l’Encyclopedia Britannica. Ses détracteurs, eux, soulignent les bourdes apparues sur le site au cours des dernières années. David Beckham aurait, par exemple, été un gardien de but chinois.

Tout est donc bon à jeter? «Non, selon Olivier Glassey, sociologue à l’UNIL, spécialisé dans l’usage des nouveaux médias. Depuis quelques années, les entrées fantaisistes sont en forte baisse, car le nombre de nouveaux éditeurs s’est tassé. Les auteurs sont plus expérimentés et mieux coordonnés.» De plus, Wikipédia a mis en place des garde-fous. Ainsi, le contenu des articles que la communauté des utilisateurs juge excellents est verrouillé. Les biographies des personnes vivantes sont également surveillées de près, pour éviter d’annoncer de manière erronée la mort d’une célébrité, comme ce fut le cas de la chanteuse Miley Cyrus en 2008. «Du coup, Wikipédia, qui était précurseur dans ces annonces, est maintenant en retard sur l’information, comme pour Michael Jackson», estime Olivier Glassey. Autre domaine sensible: l’actualité sous toutes ses formes. Ainsi dès qu'un article est modifié à de nombreuses reprises dans un temps très court, les administrateurs décident fréquemment de le vérouiller pour empêcher toute dérive.

Ce système ne filtre pas toutes les erreurs, mais, avec quelques précautions, il est possible de séparer le bon grain de l’ivraie.

Erreur ou sabotage, le cas Einstein

L’article anglophone sur le physicien Albert Einstein a longtemps été victime d’attaques de groupes d’extrême droite remettant en cause sa contribution à la théorie de la relativité. «Quand le sabotage est bien fait, il est indétectable pour les utilisateurs normaux », explique Olivier Glassey de l'UNIL. Les auteurs malveillants se servaient de références douteuses mais intraçables (des livres néerlandais rascistes des années vingt) et renvoyaient à d’autres articles de Wikipédia, écrits par les mêmes sous un pseudo. Cet article (ainsi que plusieurs autres du même type) a depuis été bloqué pour éviter que l'affaire se reproduise.

Trois réflexes simples à adopter

1. Vérifier l’historique afin de connaître le nombre d’éditeurs qui ont participé à l’article. Un nombre minime de contributeurs peut signifier une entrée peu fiable. D’autre part, s’il y a énormément de modifications, cela peut impliquer une guerre éditoriale (des personnes qui s’opposent à propos de l’article).

2. Prendre garde aux icônes pour connaître le statut d’une entrée. Des étoiles figurent dans le coin supérieur droit des articles que Wikipédia considère comme bons ou de qualité (il existe actuellement 797 articles de qualité et 1177 bons articles sur la version francophone de l’encyclopédie). S’il est indiqué qu’il s’agit d’une ébauche ou qu’il manque des références, les informations sont à prendre avec des pincettes.
3. Porter un regard attentif sur la bibliographie avec les références externes. Plus ces sources sont nombreuses et variées, plus l’article est crédible et bien documenté.