Tendance

24 juillet 2014 17:33; Act: 24.07.2014 17:39 Print

Les mariés rouvrent le bal

par Emmanuel Coissy - Des couples se réunissent pour revivre, en tenue, le plus beau jour de leur vie, le temps d’une soirée.

storybild

Smokings et robes blanches sont de rigueur lors de la réception. Le phénomène, né à Berlin, est très répandu dans les pays germaniques. (Photo: DR)

Une faute?

«J’ai rarement vu, à un dîner de gala, autant d’émotion et de femmes radieuses», se remémore Thomas Christen, jeune cadre. Lui et son épouse ont payé 100 francs chacun pour prendre part, en mai dernier, à une fête d’un genre original dans un hôtel de Liebefeld (BE): les invités, une douzaine de couples, avaient revêtu la tenue de leur mariage. «Beaucoup de gens souhaitent revivre ce grand jour, mais sans le stress», indique Ines Nicolai, directrice d’une boutique de mode qui organise ce bal annuel depuis 2010. «Nous pouvons accueillir jusqu’à 140 personnes. Les convives ont entre 28 et 34 ans et viennent parfois de loin: d’Argovie et du Valais.»

Le concept commence à se populariser en Suisse. A Lucerne, une agence d’événementiel a, par exemple, prévu une réception en septembre. Le local prévu, la salle de bal d’un cinq-étoiles, peut contenir pas moins de 200 personnes, qui paieront chacune 145 francs pour manger et pour danser. Une pièce montée sera même servie. «Ceux qui sont mariés depuis le plus longtemps auront l’honneur de la couper», précise l’agence, qui met également en place des services de coiffure et de maquillage.
L’idée de ces réjouissances est née il y a une petite vingtaine d’années à Berlin. Le phénomène est bien implanté en Allemagne, ainsi qu’en Autriche. En outre, il connaît un succès grandissant aux Etats-Unis, en Italie et en Grèce. Selon plusieurs spécialistes du secteur, il lui reste encore à conquérir la Suisse romande.