Beauté

18 mai 2012 09:22; Act: 18.05.2012 12:04 Print

Les vernis Dior soufflent leurs 50 bougies

Pour célébrer le demi siècle de ses vernis à ongles, Dior a fait appel à l’artiste Holton Rower. A New York, il a réalisé une performance spectaculaire autour de ces produits.

storybild

L'artiste américain a développé une technique artistique consistant à superposer de nombreuses couches de peinture.

Sur ce sujet
Une faute?

Holton Rower, artiste américain de 52 ans, doit sa célébrité à ses tableaux psychédéliques, obtenus grâce à une technique bien particulière: il superpose des dizaines de couches de peintures, les unes après les autres. Pour Dior, il a utilisé cinq vernis à ongles de la marque pour délimiter certains tracés. Au début du mois de mai, l’artiste s’est ainsi livré à une performance artistique réalisée en direct dans la galerie «The Hole Gallery», à New York. Cette dernière consacre en parallèle une exposition à Rower (à admirer jusqu’au 26 mai).

La maison parisienne a choisi une manière particulièrement colorée et originale de marquer le cinquantième anniversaire de sa gamme de laques. «Si les marques de luxe ont l’habitude de frayer avec le monde de l’art contemporain, il est assez rare qu’une œuvre soit créée spécifiquement sous forme de performance live», note «Doc News». Un événement qualifié de judicieux par le média français. A Manhattan, les manucures font office de religion et les marques américaines OPI et Essie règnent en maîtres. Pour Dior, il était donc nécessaire de frapper fort pour marquer les esprits des Nail Polish Addict.


Visionnez la performance de Holton Rower pour Dior :


(mri)