Tendance

28 octobre 2014 10:01; Act: 28.10.2014 10:09 Print

Mettre son caractère en valeur pour trouver un job

par Audrey Ducommun - Une technique innovante de recrutement se développe. Elle mise sur la personnalité du candidat.

storybild

Relier postulants et entreprises en fonction de leur compatibilité dhumeur: une formule qui marche. (Photo: AFP)

Une faute?

En postulant en ligne, on ­présente généralement ses compétences et expériences professionnelles. Cela pourrait bientôt être de l’histoire ancienne. Une nouvelle technique de recrutement est ainsi en pleine extension: elle relie les postulants et les entreprises selon leurs affinités, comme sur les sites de ­rencontres amoureuses.

En France, le concept existe déjà sur plusieurs plateformes, comme Boostyourjob et Monkey Tie. Cette dernière a attiré près de 50 000 candidats et 450 entreprises en une année. «On rend le recrutement en ligne plus humain», explique son fondateur, Jérémy Lamri. En effet, le caractère du candidat compte autant que son CV. «Il doit passer le BIG5, un test reconnu qui évalue cinq grands traits de la personnalité», précise-t-il. Les niveaux d’extraversion, d’ouverture d’esprit, de stabilité émotionnelle, de conscience professionnelle et de convivialité sont analysés. Le résultat influence l’accès aux offres. Car les recruteurs, eux, ont dû classer les traits selon leur importance.

Monkey Tie compte s’imposer dans notre pays, où le concept n’est pas encore exploité. Chez jobup.ch, par exemple, le CV reste la clé principale pour «se vendre». Du côté des agences de placement, à l’image d’Adecco, les tests de personnalité peuvent être utilisés, mais seulement lors des entretiens, jugés in­dispensables. Mais cette situation pourrait évoluer dans un futur proche, notamment chez Manpower. «Nous souhaitons intégrer ce type de test en ligne pour pouvoir mieux aiguiller les postulants», indique Romain Hofer, son porte-parole en Suisse.