Vue

02 octobre 2008 17:33; Act: 02.10.2008 17:35 Print

Nouvelles perspectives pour les traitements de la cornée

Les mécanismes de renouvellement de la cornée - la partie antérieure transparente de la surface de l'oeil - sont désormais mieux compris.

Une faute?

De nouvelles perspectives thérapeutiques sont ainsi ouvertes pour le traitement des cécités dues à une perte de sa transparence. Une équipe de chercheurs de l'Université de Lausanne, du CHUV, de l'EPFL et de l'Hôpital ophtalmologique Jules Gonin, à Lausanne, ont en effet montré que la cornée, chez la souris, contient des cellules capables de garantir le renouvellement de la cornée elle-même. Le limbe, zone qui sépare la cornée de la conjonctive («le blanc de l'oeil»), richement innervée et vascularisée, sert quant à lui de réservoir de cellules-souche, cellules sollicités en cas de large blessure de la surface cornéenne. La découverte, selon le CHUV, permet d'envisager des améliorations des thérapies à base ce cellules souches. Les travaux des chercheurs lausannois ont été publiés dans la revue «Nature». Selon le CHUV, on compte actuellement près de 50 millions de personnes dans le monde aveugles des deux yeux et quelque 135 millions avec une vison fortement réduite à cause d'une perte de la transparence de la cornée.

(ap)