Santé

28 décembre 2011 17:00; Act: 28.12.2011 17:00 Print

Obésité: lien mère-enfant en cause

La relation qu’une maman entretient avec son enfant aura un impact sur le poids de ce dernier.

storybild

Moins le lien émotionnel entre une mère et son enfant est intense, plus le risque que ce dernier devienne obèse est élevé. (Photo: AFP)

Une faute?

Selon une étude publiée cette semaine dans la revue américaine «Pediatrics», moins le lien est émotionnel, plus le risque que l’enfant devienne obèse vers l’âge de 15 ans est élevé. Rapportée par le «Time», l’enquête nationale a révélé que plus d’un quart des bambins qui n’étaient pas proches de leur mère sont devenus gros à l’adolescence.

Ce qui représente une population deux fois plus importante que les ados dont le lien avec la mère est fort. Quant à la raison qui pourrait expliquer ce schéma, elle n'est pas claire.

Les chercheurs estiment que les enfants qui manquent d'affection maternelle cherchent du réconfort dans la nourriture. L'étude a également émis l'hypothèse que les régions du cerveau qui contrôlent les émotions et le stress et celles qui agissent sur l'appétit et le niveau d'énergie interagissent, ce qui influencerait la probabilité qu'un petit enfant devienne obèse par la suite.

(cgo)