genève

14 décembre 2011 17:32; Act: 14.12.2011 17:44 Print

Promenade au rythme de vitrines féeriques

par Marine Guillain - Des magasins font appel à des artistes de la décoration, qui créent des univers, du rêve. Découvrez-les grâce à notre itinéraire.

Voir le diaporama en grand »

Une faute?

Les boutiques brillent dans les nuits d’hiver. Certaines plus que d’autres, grâce à leur devanture. Aujourd’hui, peu de commerçants emploient des décorateurs-étalagistes. C’est tout juste si les Fêtes sont encore l’occasion de faire rêver la clientèle et les badauds avec des installations féeriques. «20 minutes» vous propose un parcours genevois pour découvrir des trésors sous verre, les autres villes de Romandie semblant avoir jeter l’éponge.

Départ: La papeterie Wolf et sa crèche, au 12 rue des Eaux-Vives. Ensuite, direction la boutique Caran d’Ache, sur la place du Bourg-de-Four. Au siège de la firme suisse à Thônex (GE), trois mécaniciens travaillent à plein temps pour réparer les automates vieux de presque 90 ans.

Après ce passage en vieille ville, descente sur les Rues basses pour y admirer les devantures d’H&M, Bon Génie ou Globus, entre autres. Alors que ce dernier a crée une ambiance autrichienne, Bon Génie a choisi le cirque. «C’est un thème très fort visuellement, j’ai donc dû faire attention à ce que le décor ne «tue» pas les objets présentés», explique le décorateur. Parallèlement, quelques boutiques de luxe de la rue du Rhône sont aussi fascinantes.

Une fois à Bel-Air, un coup d’œil s’impose à la papeterie Brachard, 10 rue de la Corraterie: des photos d’anciennes Miss Suisses en tenue folklorique ornent les étalages.

Arrivée: Plainpalais et la Place des Philosophes, pour découvrir l’univers enchanté du Fleuriste des Augustins. «Nous travaillons un an durant sur notre thème de Noël, raconte l’artiste Serge Marzetta. Nous voulons transmettre l’émotion par les fleurs.»

L'année passée, le fleuriste Serge Marzetta avait été invité à l'émission de la tsr «Dolce Vita». Découvrez ses explications et son savoir-faire en cliquant ici.