Chine

05 janvier 2016 14:20; Act: 05.01.2016 15:03 Print

Sculptures gelées à l'ouverture du Festival de glace

Des badauds contemplaient mardi des palais de glace, peu avant l'ouverture du spectaculaire Festival de Harbin.

Voir le diaporama en grand »

Une faute?

Cette fête des sculptures de glace et de neige, organisée tous les ans dans la province du Heilongjiang, devrait attirer plus d'un million de visiteurs venus admirer châteaux, cathédrales et autres toboggans taillés dans la glace et colorés d'illuminations à la nuit tombée.

L'espace occupé cette année est le plus vaste de l'histoire de ce festival vieux de plusieurs décennies. Il s'étend sur l'équivalent de 100 terrains de football et utilise un volume record de glace et de neige, selon l'agence officielle Chine nouvelle. Les températures rigoureuses de mardi -- moins 14 degrés à midi -- n'ont pas refroidi les ardeurs de festivaliers bien décidés à participer à une compétition de natation et plongeant torse nu et tête la première dans des bassins découpés dans la glace.

Plus de 10'000 ouvriers

Les réfractaires au bain glacé ont pu admirer une vaste étendue de palais chinois, d'églises russes et de colonnes européennes, taillés dans des blocs de glace, tandis que des vendeurs proposaient des brochettes de fruits caramélisés. Les visiteurs patinaient ou se prenaient en photo à la veille de l'ouverture du parc, évoluant parmi les pagodes translucides éclairées de néons roses, bleus, verts ...

Des créateurs chinois et néerlandais, épaulés par plus de 10'000 ouvriers, ont oeuvré pendant trois mois pour construire cette féérie hivernale, explique Chine nouvelle. Leur pièce maîtresse est une tour de glace de 15 étages, présentée comme la plus haute du monde.

Outre des concours de sculptures de glace et de neige, le festival propose aussi des spectacles et des concerts. Les autorités ambitionnent d'attirer un grand nombre de touristes, essentiels au pays aujourd'hui touché par un ralentissement économique.

(nxp/afp)