MODE

18 janvier 2012 07:00; Act: 18.01.2012 08:43 Print

Sortir en pyjama, c’est être libre

par Marine Guillain et Emmanuel Coissy - Des mannequins ont présenté des tenues d’intérieur détournées pour l’extérieur, lors d’un défilé à Milan. Décryptage d’un trend tombé du lit.

Voir le diaporama en grand »
Prada surfe sur la vague avec les robes de chambre élégantes présentées dimanche soir, lors de la Fashion Week milanaise. Prada, collection automne 2012. Chez Etro, on préfère sortir avec une couverture. Prête à aller se coucher... ou à sortir? Plusieurs «pyjamas» composent la collection de prêt-à-porter printemps-été 2012 de Stella McCartney. Stella McCartney. Stella McCartney version nuisette. Stella McCartney. Chez Louis Vuitton, Marc Jacobs a imaginé des ensembles influencés par l'Asie. Louis Vuitton Louis Vuitton On retrouve le survêtement chez d'autres créateurs, comme Tommy Hilfiger, Trussardi, A.F. Vandevorst, Paul Smith... ... Et Rick Owens, qui s'est largement inspiré du kimono. De leur côté, les stars n'ont pas attendu longtemps pour adopter le look pyjama. La styliste américaine Rachel Roy. Pas terrible pour l'actrice Jessica Szohr (Gossip Girl), même si elle semble à l'aise dans sa combinaison aux motifs cachemire. La palme de la plus belle dormeuse revient à Jessica Alba, comme toujours au top, dans cet ensemble en satin à pois très chic. Le beau gosse du moment, Ryan Gosling, a lancé le pyjama masculin au dernier festival de Cannes. Etro, collection printemps 2012. Il y a quelques saisons, la marque italienne avait choisi l'ensemble soyeux... ... Tandis que Prada avait décliné la robe de chambre en version latex. Bottega Veneta (à gauche) et Dolce & Gabbana (à droite) avaient quant-à-eux, associé un bas de pyjama ample avec une veste élégante. La dernière collection Hermès. Pour avoir le style dormeur jusqu'au bout des pieds, la marque de chaussures pour hommes Matthew Cookson propose des slippers en satin. Ceux-ci sont en vente à la boutique Brogue, 4 rue de la tour de l'île à Genève.

Une faute?

Miuccia Prada a enfoncé le clou de la «pyjamamania», à l’occasion de la Fashion Week masculine, qui se déroule actuellement en Italie. La nouveauté: des modèles de robes de chambre, à porter hors de chez soi. Les créateurs aiment raconter des histoires à dormir debout, et celle-là se lit comme un feuilleton.

Chez les femmes, la tendance est déjà bien ancrée depuis deux saisons. C’est donc naturellement qu’elle investit le vestiaire des messieurs pour l’hiver prochain. Le pyjama est un classique: Coco Chanel en portait quand elle sortait le soir dans les années 1920. La couturière s’en servait comme d’un pied-de-nez au carcan qu’étaient les vêtements féminins de son temps. Aujourd’hui, s’il convainc par sa douceur, sa fluidité, il traduit toujours pour l’homme ou la femme qui l’arbore en société une aspiration à la liberté, une transgression des codes. Le pyjama, c’est l’uniforme des bourgeois bohèmes.

Comment le porter sans avoir l’air ridicule, dites-vous? Facile. Il suffit de suivre nos conseils avisés, ci-dessous.

Bonnes astuces et pièges à éviter

- Choisir des tons sobres: bleu marine, beige, noir, blanc.

- Les adeptes des imprimés opteront pour les rayures verticales fines, les petits pois ou les motifs cachemire.

- En revanche, les dessins de canards et autres petits nuages sont à bannir!

- Côté matière, on opte pour le satin de soie ou de coton.

- Le pyjama est un vêtement qu’il faut accessoiriser de manière à le rendre élégant quand on sort.

- Les femmes le porteront sous une veste tailleur, avec des talons hauts.

- Les hommes agrémenteront leur robe de chambre d’une chemise, de souliers vernis et d’un nœud papillon.