Astronomie

22 août 2019 22:18; Act: 27.08.2019 15:35 Print

Un astéroïde pour comprendre les planètes

Les chercheurs tentent de résoudre la plus grosse question de l'histoire de l'humanité: comment s'est formé notre système solaire?

storybild

Deux types de rochers et de blocs sont distinguables sur Ryugu: foncés et rugueux, à la surface friable, ou clairs et lisses. (Photo: AFP PHOTO / ISAS-JAXA)

Sur ce sujet
Une faute?

L'astéroïde Ryugu a de moins en moins de secrets: de nouvelles photos prises par le petit robot franco-allemand Mascot, de la taille d'une boîte à chaussures, vont aider les scientifiques à comprendre la formation de notre système solaire.

Mascot (Mobile Asteroid Surface Scout) a voyagé sur le dos de la sonde japonaise Hayabusa2 avant de se poser le 3 octobre 2018 sur l'astéroïde Ryugu, large de 900 mètres, quelque part dans l'espace, entre Mars et la Terre.

Après une chute d'une dizaine de minutes, Mascot, lourd d'une dizaine de kilos, a rebondi sur le sol très accidenté de l'astéroïde, en raison du manque de gravité, avant de se stabiliser.

Produit d'un «processus violent»

En plus de relever des mesures, Mascot a pris une série de photos au cours des 17 heures qu'a duré sa mission. Depuis, ces clichés sont analysés par les scientifiques. Deux types de rochers et de blocs y sont distinguables: foncés et rugueux, à la surface friable, ou clairs et lisses.

«Cela montre que Ryugu est le produit d'un processus violent», explique à l'AFP le professeur Ralf Jaumann, du Centre allemand d'aéronautique et d'astronautique (DLR), principal auteur d'une étude présentant jeudi dans le magazine Science les conclusions de l'analyse des clichés.

Ryugu pourrait ainsi être le «fils» de deux corps parents qui sont rentrés en collision, se sont séparés et se sont ensuite rassemblés à cause de la gravité, selon les chercheurs. Une autre théorie voudrait que l'astéroïde ait été lui-même victime d'une collision avec un autre corps. Cela aurait provoqué la création des deux types de roches.

«Le premier matériau du système solaire»

Beaucoup de roches sur Ryugu contiennent également des petites «inclusions» bleues et rouges – des matériaux qui se sont coincés dans la roche pendant sa formation. Ces inclusions sont similaires à de rares météorites primitives trouvées sur Terre, les chondrites carbonées.

«Ce matériau est extrêmement primitif, c'est le premier matériau du système solaire», a expliqué Ralf Jaumann.

De quoi aider les chercheurs à résoudre la plus grosse question de l'histoire de l'humanité: comment s'est formé notre système solaire? «Nous ne savons pas comment les planètes se sont formées au commencement. Nous devons retrouver les petits corps, ces corps primitifs, primordiaux dans l'histoire de l'évolution, pour comprendre les 10 à 100 premiers millions d'années de la formation des planètes», a précisé le chercheur.

(nxp/afp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jérôme Rossellat le 25.08.2019 23:52 Report dénoncer ce commentaire

    Rectification

    Alors déjà il s'agit du boson de Higgs, qui est un scientifique mort récemment, pas X comme le rayon où les sites web où vous traînez au lieu de lire Science et Vie . Le CERN coûte 3 millards par année, est financé par une 40aine d'Etat et on lui doit de nombreuses découvertes dont tout simplement le WEB, grâce auquel vous pouvez vous renseignez , sur des sites sérieux , que la planète ne deviendra un truc mort que dans 800 millions d'année environ et qu'elle n'est pas du tout en danger . C'est l'habitat d'homo sapiens qui l'est . Pour le sauver , il faut consommer 3 fois moins , prêt ?

  • Jack M. le 23.08.2019 13:30 Report dénoncer ce commentaire

    Soyons logique !

    La plus grosse question... vous auriez pu écrire la question fondamentale ! Quoique qu'aujourd'hui, la question la plus brûlante est plutôt de ne pas transformer notre planète en astéroïde asséché, inerte et dévasté en quelques siècles par une espèce animale appelée "humain" ! Pour le reste, on dépense des milliards pour découvrir le boson de X ou faire coucou à Ryugu mais on est incapable de protéger notre biodiversité ou d'atténuer les conséquences du réchauffement climatique.

  • qu'on cherche. le 24.08.2019 00:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    depuis le temps ...

    lisez "Mondes en collision" d'Emmanuel Velikovsky. Aussi sur Youtube et Wikipedia. Extrêmement intéressant et ... oserai-je dire novateur pour un livre de 1950 !!!

Les derniers commentaires

  • Trump le 27.08.2019 11:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    tout

    est deja expliquer par la bible le sumérien et le sanscrit et les grec y suffit juste de faire une compilation ...

  • Ange 0 et démon 1 le 26.08.2019 22:32 Report dénoncer ce commentaire

    Cadeau pour le syndicat unia

    Ca fait deux ans que jai commandé un astéroïde... livraison pour unia

  • Jérôme Rossellat le 25.08.2019 23:52 Report dénoncer ce commentaire

    Rectification

    Alors déjà il s'agit du boson de Higgs, qui est un scientifique mort récemment, pas X comme le rayon où les sites web où vous traînez au lieu de lire Science et Vie . Le CERN coûte 3 millards par année, est financé par une 40aine d'Etat et on lui doit de nombreuses découvertes dont tout simplement le WEB, grâce auquel vous pouvez vous renseignez , sur des sites sérieux , que la planète ne deviendra un truc mort que dans 800 millions d'année environ et qu'elle n'est pas du tout en danger . C'est l'habitat d'homo sapiens qui l'est . Pour le sauver , il faut consommer 3 fois moins , prêt ?

    • Ange 0 et démon 1 le 26.08.2019 22:36 Report dénoncer ce commentaire

      Electron libre cherche boson de Higgs

      La majorite des ingénieurs passe leur vie a regardé des films X ou a parler de cul

  • qu'on cherche. le 24.08.2019 00:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    depuis le temps ...

    lisez "Mondes en collision" d'Emmanuel Velikovsky. Aussi sur Youtube et Wikipedia. Extrêmement intéressant et ... oserai-je dire novateur pour un livre de 1950 !!!

  • Jack M. le 23.08.2019 13:30 Report dénoncer ce commentaire

    Soyons logique !

    La plus grosse question... vous auriez pu écrire la question fondamentale ! Quoique qu'aujourd'hui, la question la plus brûlante est plutôt de ne pas transformer notre planète en astéroïde asséché, inerte et dévasté en quelques siècles par une espèce animale appelée "humain" ! Pour le reste, on dépense des milliards pour découvrir le boson de X ou faire coucou à Ryugu mais on est incapable de protéger notre biodiversité ou d'atténuer les conséquences du réchauffement climatique.

    • la logique le 27.08.2019 11:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Jack M.

      Nous sommes capable de protéger, mais il y a des gens qui importent des autres qui ne consomment presque rien chez eux pour consommer beaucoup chez nous ! Et se sont pourtant les mêmes qui s'insurgent contre le réchauffement !