Calendrier

09 février 2011 09:39; Act: 09.02.2011 09:46 Print

Une ouverture spéciale pour les amoureux

par Catherine Muller - Cette année, la Saint-Valentin tombe un lundi. Certains restaurants devront un brin jongler avec leurs horaires habituels.

storybild

Le jour de la Saint-Valentin, on ne cuisine pas, on sort! et si possible, dans un cadre original. (Photo: AFP)

Une faute?

«Ça reste un jour de congé traditionnel dans le secteur», confirme-t-on chez Gastrovaud, l’association vaudoise des cafetiers, restaurateurs et hôteliers. «Même si, en ville, les établissements fermés le dimanche soir sont plus nombreux», observe l’organe faîtier. Reste que le nombre de restaurants dont les portes sont closes le lundi est estimé à environ 20-25%.

Alors, que faire lorsqu’on n’est pas censé être aux fourneaux en ce premier jour de semaine? «J’avoue que nous ne nous sommes même pas posé la question, assure Philippe Vaillant, le gérant de l’Indécis, à Lausanne. Il était exclu d’ouvrir le dimanche car je tiens au congé de mon personnel ce jour-là, et le samedi, nous avons déjà une clientèle.» Du coup, il ouvre le soir du 14 février. Le gérant avoue toutefois ne pas être certain «à 100%» d’avoir fait le meilleur choix. «Et comme les gens s’y prennent de plus en plus à la der pour réserver, il est difficile de savoir si nous serons effectivement complets.» Même cas de figure pour l’Auberge de Landecy, dans la campagne genevoise, qui a toutefois d’emblée privilégié le 14. «Lorsque la Saint-Valentin tombe un lundi ou dimanche, nous ouvrons systématiquement.»

Egalement clos le lundi en hiver, le restaurant le Casino à Morges préfère pour sa part célébrer la fête des amoureux samedi 12. «Nous réserverons d’ailleurs tout notre espace pour les couples, explique la patronne des lieux, Susanna Pontet. Nous avons mis sur pied tout un concept; il aurait été difficile d’accueillir en plus une clientèle dite normale».