Lingerie

22 décembre 2011 15:24; Act: 22.12.2011 16:17 Print

Victoria's Secret exploite des enfants

La ligne Burkina Fashion, lancée récemment par la marque de lingerie Victoria's Secret, impliquerait le travail d'enfants.

Sur ce sujet
Une faute?

C'est le site Bloomberg qui a révélé le pot-aux-roses le 15 décembre dernier. Dans les champs de coton d'Afrique de l'Ouest, ce sont des enfants qui travaillent pour la marque Victoria's Secret.

Pire: ils sont exploités et battus. Les gardiens de ces enfants les frappent avec des branches d'arbre lorsqu'ils ne travaillent pas assez rapidement. Alors que les champs en question ont été certifiés équitables...

Puis le coton est envoyé dans des fabriques au Sri Lanka et en Inde, où il est transformé en sous-vêtements pour la marque Victoria's Secret. La firme américaine paraît du coup bien moins glamour.

Un constat accablant, qui remet également en cause le programme Fairtrade. La marque américaine, elle, a réagi en répliquant que ses standards interdisent formellement le travail d'enfants et qu'elle «était en ferme négociation avec les personnes concernées pour examiner cette affaire de près.»

(cgo)