Blue Monday

20 janvier 2020 09:19; Act: 20.01.2020 09:19 Print

Vous déprimez ce lundi? C'est normal

Vous avez le moral à zéro mais vous ne savez pas pourquoi? C'est peut-être parce que c'est le «Blue Monday», soit le jour le plus déprimant de l'année.

Une faute?

Fatigue, coup de mou, moral dans les chaussettes? Le mois de janvier est propice à broyer du noir. Au point que le 3e lundi du mois a même été appelé le «Blue Monday», soit le «blues du lundi» ou «Lundi blues». Il serait le jour le plus déprimant de l'année.

En effet, ce jour représente le point de convergences de plusieurs facteurs négatifs. D'abord c'est le lundi, premier jour de la semaine, ce qui n'est jamais très gai. Ensuite, le salaire n'est pas encore tombé et le mois devient difficile financièrement. Pour ne rien arranger, la météo est souvent mauvaise. Et parfois, les frais engendrés par les cadeaux de Noël ou la semaine de vacances pendant les Fêtes, ne sont pas encore remboursés.

Cette journée a été inventée de toute pièces en 2005 à l'occasion d'une campagne publicitaire britannique pour l'agence de voyage Sky Travel, qui souhaitait communiquer sur les bienfaits des voyages au soleil en janvier pour lutter contre la déprime saisonnière. Toutefois 15 ans plus tard, le concept est resté, preuve que le blues de janvier en touche plus d'un.

Mais que les sujets au cafard retrouvent le sourire: mardi, soit le 21 janvier, c'est la journée internationale des câlins. Gare toutefois à ne pas replonger le 23 janvier, puisque c'est la journée internationale des solitudes...

(cht)