voyage

21 mai 2012 18:16; Act: 21.05.2012 18:16 Print

Week-end branché à Stockholm

par Marine Guillain - La Suède sera en fête au mois de juin, avec la célébration du solstice d’été. L’occasion rêvée de partir à la découverte de sa capitale.

Voir le diaporama en grand »

Une faute?

Longues journées ensoleillées et succession de festivités: juin est la période idéale pour s’offrir un week-end prolongé dans la métropole suédoise. Dans un mois pile, le 22 juin, se déroulera la plus importante fête du pays, le «Midsommar».

«Le matin nous cueillons des fleurs et composons des bouquets, raconte Judith, 53 ans. Ensuite, nous mangeons du hareng, des pommes de terre et des fraises, et buvons de la bière et du «snaps». Puis nous dansons et chantons autour du traditionnel mât décoré de verdure.» L’année dernière, cette Suédoise habitant à Genève est retournée à Ingmarsö, son village d’origine situé dans l’archipel de Stockholm, pour célébrer le solstice d’été avec sa famille et ses amis. «L’atmo­sphère est très conviviale et les réjouissances se poursuivent jusqu’au bout de la nuit», ajoute-t-elle.

Les visiteurs se rendront à Skansen, sur l’île de Djurgarden; le reste de la ville est quasi-désert, puisque les citadins s’exilent généralement à la campagne pour le week-end. Du vendredi au dimanche, musique et jeux animeront ce grand musée en plein air.

Design, art, mode, gastronomie, bars branchés et ambiance chaleureuse: la «Venise du Nord» regorge de bonnes surprises. Découvrez nos bons plans ci-dessous.

Jour 1: Gastronomie et shopping à gogo

11 h Rendez-vous au marché Östermalms Sluahall, rue Östermalmstorg. L’espace marie architecture des années 1880, effluves enivrants et étals somptueux, entre lesquels circulent les gens du quartier. Après avoir salivé devant des homards et des saumons géants, le bon plan est de bruncher au Robert’s Coffee.

13 h Une fois l’estomac bien rempli, c’est l’heure du shopping! Après avoir jeté un coup d’œil aux boutiques chics du coin, direction les rues du quartier de Norrmalm pour les grands magasins. Traversez ensuite Gamla Stan (la vieille ville) pour rejoindre Södermalm et ses boutiques de mode d’avant-garde. Chaque dernier jeudi du mois, lors des SoFo Nights, plusieurs d’entre elles restent ouvertes tard et accueillent concerts ou défilés de mode.

20 h Envie d’un peu de chaleur? Le restaurant thaïlandais Koh Phangan, Skånegatan 57, vous envoie directement en pleine jungle tropicale. Les lézards lumineux guettent pendant que vous dégustez un «pad thai» assis dans un «tuk-tuk».

22 h Quelques mètres plus loin, au numéro 80, se trouve le resto-bar-discothèque Pet Sounds Bar, géré par la légendaire maison de disques Pet Sounds Records. Fashionistas de SoFo et rockers gothiques se côtoient dans la salle située au sous-sol. Cocktail à la main, on y écoute une musique de qualité, entre concerts très courus et sets de DJ endiablés.

Jour 2: En boîte du matin au soir

12 h Pourquoi ne pas commencer la journée en dansant? «C’est génial de quitter son ordi pour aller se déhancher en plein milieu de la journée!», s’extasie Eva, employée à Stockholm. Le «Lunch Beat», né il y a deux ans, fait fureur dans la cité nordique, attirant des centaines d’adeptes à chaque événement (environ une fois par mois). Le concept commence à se répandre dans d’autres cités européennes. Prochaine date? Le 31 mai, dans une quinzaine de villes simultanément.

14 h Ce n’est pas pour rien que Stockholm est surnommée la «Venise du Nord». Où que l’on soit, l’eau n’est jamais loin. Empruntez la Strandvägen puis rejoignez l’île de Djurgården pour une promenade agréable par beau temps. Si vous êtes branchés musées, le «Vasa Museet» et le «Moderna Museet» (à un jet de pierre en ferry) sont incontournables.

20 h Temple de la gastronomie et lieu de rencontre des jeunes branchés, Pontus! (Brunnsgatan 1) est le lieu où il faut être vu. On y déguste des huîtres, des sushis et des délicatesses suédoises, avec une coupe de champagne ou un mojito thaï. On se rafraîchit les idées à l’Absolut Icebar, Vasaplan 4. L’endroit est certes touristique, mais siroter un cocktail emmitouflé dans une parka et de grosses mitaines dans le premier bar de glace au monde est une expérience unique.

1 h Dans le même quartier, choisissez ensuite entre le décontracté Jazzclub Fasching et le très chic Berns Salonger. On danse sur du jazz, du swing et du tango dans le premier, excepté lors des soirées soul du samedi. Le second établissement est un hôtel qui accueille restaurants, bars, salle de concert et le night club électro 2.35:1.

Nuit insolite ou arty-chic?

Pas trop chère, l’auberge «STF af Chapman» a pris ses quartiers sur un bateau des années 1800. La vue y est magnifique. Env. 45 fr./pers. sur hostelworld.com. Plus cher: à deux pas de la gare principale, le «Nordic Light Hotel» offre design et chic minimalistes. Sauna, salle de sports et bar branché. Env. 200 fr. la chambre double sur booking.com.

Le «Midsommar» à Skansen

La première «Lunch Beat», en mai 2010

Quelques images en musique