Régime

20 décembre 2011 14:57; Act: 20.12.2011 15:32 Print

Weight Watchers dope sa comm’

Associée à une agence parisienne, la fameuse société spécialisée dans les régimes change radicalement sa manière de promouvoir ses programmes. Exit la cellulite, place aux paillettes!

Sur ce sujet
Une faute?

La bonne résolution de Weight Watchers pour 2012? En finir avec les publicités vieillottes qui font culpabiliser celles et ceux qui ont quelques kilos en trop. La société, fondée en 1963, dénonce la multitude de régimes proposés sur le marché, les diktats de la mode et la mainmise de la junk food. Sa nouvelle campagne publicitaire s’intitule «Stop aux régimes, réapprenez à manger». «Nous voulons attirer l’attention sans culpabiliser, d’où ce choix visuel et esthétique. Nous avons voulu utiliser les codes de la mode et de la beauté», explique Corinne Pollier, senior vice-présidente de Weight Watchers France au site internet «Doc News».


L’affichage et le film de la nouvelle campagne ont été réalisés par Rankin et conçu par l’agence parisienne Fred&Farid. Frédéric Raillard, co-fondateur de celle-ci, explique à «Doc News» la conception de ce nouveau genre de communication: «L’objectif est de dépoussiérer l’image de Weight Watchers, car ceux qui n’y vont pas en ont une perception poussiéreuse, du type réunion Tupperware. Nous voulions rendre la marque plus glam […] Chaque plan et visuel explore un excès alimentaire, pointe les mauvaises habitudes, la junk food, les sucreries.»

Par ailleurs, le programme alimentaire s’offre les services d’une nouvelle ambassadrice en la personne d’Amel Bent. La chanteuse, qui a suivi le régime de la société américaine, partagera son expérience.

Making Of


(mri)