Mondial 2018

06 juillet 2018 18:33; Act: 06.07.2018 18:58 Print

La France se sort de son quart

par Robin Carrel, Nijni Novgorod - Les «Bleus» joueront les demi-finales de la Coupe du monde 2018, grâce à leur succès emprunt de réalisme contre l'Uruguay (0-2).

Sur ce sujet
Une faute?

Appelez ça de la maîtrise, de la bonne gestion des grands événements ou tout simplement un froid réalisme... La France de Didier Deschamps s'est sortie de son quart de finale contre un Uruguay plus limité que prévu, en marquant sur ses deux premiers - et ses deux seuls, finalement - tirs cadrés de la rencontre. Peu inspiré, Griezmann a fini avec un but et une passe décisive au compteur, alors que le gardien Muslera a réalisé une des bourdes de la saison.

Et tout à coup, à la 40e minute, ç'a été l'éclaircie. Alors qu'il avait tout raté jusque là, Griezmann a joué finement un coup-franc excentré. L'attaquant français a pris un pas de recul au moment de frapper, obligeant la défense uruguayenne à effectuer un pas de retrait. Son centre a ensuite trouvé la tête de Varane, qui a parfaitement redirigé le cuir dans le petit filet de Muslera, sur le premier tir cadré des Français dans cette rencontre.

Le buteur de l'Atlético Madrid avait jusqu'ici eu de la peine à faire oublier son amour avoué de la «Céleste». Lors des seules six premières minutes, il avait déjà rendu quatre ballons à ses «amis» sud-américains. Ses pertes de balles ont, heureusement pour les «Bleus», régulièrement été annulées par un Kante au four, au moulin, à la livraison et à la vente en boulangerie. Le demi de Chelsea a récupéré quinze ballons lors de la seule première période!

Lloris a lui aussi su se hisser à la hauteur de l'événement. Quasiment dans la foulée de l'ouverture du score, le gardien des «Bleus» a réussi une claquette stupéfiante, à la suite d'une tête de Caceres. Sur le rebond, à un mètre du but, Godin a envoyé le cuir sur Saturne. C'est un peu tout ce que les Uruguayens avaient à proposer ce vendredi, eux qui étaient jusqu'ici plus affairés à s'occuper des chevilles françaises (Gimenez/2e, Stuani/10e ou encore Bentancur/38e).

Encore maladroit dans le jeu à l'entame de la seconde période, Griezmann va pourtant se montrer létal à l'approche de la surface et ajouter un but à sa passe décisive. Juste après l'heure de jeu, sur le... deuxième tir cadré des «Bleus» de la rencontre, le portier Muslera a offert le 0-2 à «Grizou» d'une faute de main incroyable pour un quart de finale de Coupe du monde. L'affaire était alors pliée, car les Sud-Américains, privés de Cavani (blessé), n'avaient simplement pas le matériel pour répondre.


Ce sont donc les Français qui joueront, mardi prochain, la demi-finale de la Coupe du monde qui se jouera dans la fantastique stade de Saint-Pétersbourg. Après avoir éliminé l'Argentine (dont le meilleur représentant de ce Mondial était sans doute Nestor Pitana, l'arbitre de ce quart de finale) et l'Uruguay, soit ils continueront leur parcours digne d'une Copa America en défiant le Brésil, soit ils se mesureront à leurs voisins belges. Dans tous les cas, cette partie du tableau dite «de la mort» aura droit à une affiche de rêve.

Résultats et groupes

Plus de Mondial 2018