Football

10 juillet 2018 17:43; Act: 10.07.2018 19:54 Print

Les Russes ont sniffé de l'ammoniaque

par Mathieu Roduit - Légale, la pratique a tout de même suscité de nombreux débats pendant le Mondial 2018.

storybild

Avant leur huitième de finale contre l'Espagne, les Russes ont reniflé de l'ammoniaque. (Photo: Capture d'écran)

Une faute?

L'image est suffisamment rare pour susciter tous les fantasmes. Dans les couloirs du stade, avant leur rencontre contre l'Espagne, les joueurs de l'équipe de Russie ont été pris en train de renifler de l'ammoniaque.

Le journal allemand Süddeutsche Zeitung dévoilait la semaine dernière le nom de la substance chimique utilisée par la troupe de Stanislav Cherchesov. Lundi, le médecin de l'équipe confirmait l'information.

«Nous parlons de l'ammoniaque liquide classique, utilisée dans le sport mondial depuis de nombreuses années et par de nombreux pays», coupait-il, comme pour taire tout soupçon. Au regard de la FIFA, la pratique reste légale.

N'en demeure que les effets de l'ammoniaque sont discutés. Il agit comme un booster de performance, en provoquant une bouffée d'adrénaline chez celui qui le renifle. Permettant de lutter contre le stress pré-compétitif, il stimule aussi bien la respiration que la circulation sanguine.

Non considéré comme produit dopant, y compris par l'Agence Mondiale Antidopage (AMA), l'ammoniaque cause aussi des effets secondaires, notamment sur le système nerveux central.

Résultats et groupes

(nxp)

Plus de Mondial 2018