Mondial 2018

08 juillet 2018 09:31; Act: 08.07.2018 09:32 Print

De héros abattu à héros tout court

Le gardien croate a arrêté un tir au but contre la Russie. Victime d'une pointe derrière la cuisse, il a serré les dents jusqu'au bout.

storybild

Danijel Subasic s'est tordu de douleur à la 89e minute. (Photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

En huitièmes de finale, face au Danemark, le gardien croate de l'AS Monaco Danijel Subasic avait été le héros de son pays, stoppant en tout trois penalties lors de la séance de tirs au but.

Samedi soir, il a récidivé, arrêtant de la main gauche le premier tir au but russe, frappé (mollement) par Fyodor Smolov. «On a quand même eu un peu de chance aux penalties, a-t-il admis au micro de RMC Sport. Mais je pense qu'on a mérité tout ça. Si je suis un grand gardien? Oui, 1m92! (rires)Il y a un peu d'expérience, mais il faut de la chance dans le foot.»

Subasic en veut plus encore. «L'objectif, c'est de faire un peu mieux qu'en 1998», ajoute-t-il. Cette année-là, Subasic avait 13 ans et la Croatie de Miroslav Blazevic avait été éliminée par la France en demi-finale du Mondial français.

«La demi-finale contre l'Angleterre, ça va être difficile, ajoute Subasic. On verra bien. Mais moi, je souhaite une finale France - Croatie. Si c'est contre la France en finale, c'est énorme. Les Bleus, je les vois très forts.»

Résultats et groupes

(nxp)

Plus de Mondial 2018