Football

05 juillet 2018 21:06; Act: 05.07.2018 21:23 Print

Suspense autour de Cavani

Personne ne sait encore si l'attaquant uruguayen, blessé au mollet, sera sur le terrain vendredi pour affronter la France.

storybild

Cavani s'entraîne avec l'Uruguay, mais sera-t-il prêt vendredi? (Photo: Keystone)

Une faute?

Le suspense n'est pas définitivement éteint, mais l'Uruguayen Edinson Cavani ne semble pas parti pour être titulaire vendredi contre la France en quarts de finale du Mondial. C'est l'éternelle doublure, Cristhian Stuani, «attaquant chiant» selon Antoine Griezmann, qui devrait avoir la lourde tâche de le remplacer.

La presse uruguayenne est unanime à faire de Cavani, blessé à un mollet lors du huitième de finale gagné contre le Portugal grâce à deux buts du «Matador» (2-1), le grand absent du match.

Ne comptez pas sur Oscar Tabarez, le coach uruguayen, pour confirmer ou infirmer: «Désolé, vous n'allez pas avoir l'information» concernant le onze uruguayen, «comme moi je n'ai pas l'information de qui va remplacer le joueur suspendu côté français», Blaise Matuidi, a-t-il observé jeudi.

Cavani est «un joueur très important pour nous, dans un très bon moment footballistique sur le plan personnel», s'est-il borné à dire. «Immédiatement (après sa blessure), il s'est remis à travailler, pour récupérer, à se soigner. Je crois qu'on a communiqué de manière très précise sur ce qu'il s'est passé, et dans moins de 24 h nous saurons qui sont les titulaires et qui sont les remplaçants».

Stuani à sa place?

En attendant, c'est un autre trentenaire athlétique, Cristhian Stuani, 32 ans en octobre, qui semble tenir la corde pour prendre sa place face aux Bleus. «Un attaquant chiant qui va défendre», avait averti l'attaquant des Bleus Antoine Griezmann.

Un buteur qui ne compte que 42 petites sélections (et 5 buts en bleu ciel), et qui a eu une carrière un peu cahoteuse, débutée au Danubio (comme Cavani) avant un transfert en 2008 à Reggina, en Calabre. Il a connu cinq clubs espagnols (Albacete, Levante, Racing Santander, Espanyol Barcelone, Gérone) et un anglais (Middlesbrough) en dix ans. Mais il a vite trouvé ses repères à Gérone, et reste sur 21 buts en Liga cette saison... Soit deux de plus que Griezmann.

Résultats et groupes

(nxp)

Plus de Mondial 2018