Football – Mondial

17 juillet 2018 21:14; Act: 17.07.2018 21:14 Print

Un champion du monde chambre la Belgique

Le défenseur français Lucas Hernandez a incité ses coéquipiers à chanter une Marseillaise «pour la Belgique». Une provocation qui passe mal chez certains...

Sur ce sujet
Une faute?

Au rang des joueurs coriaces, le latéral gauche français Lucas Hernandez s'est révélé comme un véritable cauchemar pour ses adversaires. Tacles appuyés, provocations, gains de temps sur le terrain, le natif de Marseille fait déjouer ses vis-à-vis sur le pré... et ne les lâche pas non plus une fois le match terminé.

Visiblement échaudé par les critiques belges sur le jeu pratiqué par les champions du monde français, le joueur de l'Atlético Madrid a incité ses partenaires à chanter une Marseillaise «pour la Belgique», à l’Élysée, alors que les joueurs étaient reçus par le président français Emmanuel Macron. Toujours prêt à en rajouter, le jeune chambreur a finalement été coupé dans son élan par son coéquipier Olivier Giroud. L'attaquant de Chelsea lui a placé la main sur la bouche pour éviter l'incident diplomatique.

Trop tard... La petite pique pas bien méchante fait déjà son effet en Belgique, où l'attitude «charrieuse» des Français nourrit les rancœurs après la demi-finale perdue. Le déferlement a d'ailleurs déjà commencé sur les réseaux sociaux. Alors champion de l'humour ou méchant provocateur?



Résultats et groupes

(th/20 minutes)

Plus de Mondial 2018