Suède

27 novembre 2013 16:53; Act: 27.11.2013 17:01 Print

iPod responsable d'un incendie d'appartement

Un assureur suédois a conseillé mercredi à ses clients de ne pas charger leurs appareils mobiles la nuit, après qu'un incendie ait été imputé à un baladeur iPod.

Une faute?

«Récemment un appartement a été complètement détruit dans un incendie provoqué par un iPod qui était en charge», a indiqué la compagnie d'assurance If dans un communiqué, sans donner plus de précision sur les éléments qui lui avaient permis d'arriver à cette conclusion.
«Il y a des batteries dans cet appareil mobile qui peuvent surchauffer et dans des cas extrêmes s'enflammer», a ajouté If.

La chaîne de télévision TV4 a retrouvé les victimes du sinistre, qui remonte à l'après-midi du 13 mai: une mère et sa fille habitant à Sundbyberg, dans la banlieue de Stockholm.

La mère a raconté que sa fille, ayant laissé son baladeur en charge dans sa chambre, a entendu un craquement. «Quand elle a regardé dans la chambre le lit brûlait déjà et les flammes montaient jusqu'au plafond», a-t-elle déclaré. «On se dit juste: si c'était arrivé pendant notre sommeil on ne serait peut-être pas en vie aujourd'hui».

Une première en Suède

Les conclusions de l'assureur correspondent aux premières constatations de la police. «Pas de soupçon d'infraction car le feu semble avoir démarré dans un chargeur de téléphone portable», avait-elle écrit le 13 mai dans un bref rapport sur l'incendie, publié sur internet.
Pour If, assureur qui contrôle 10% du marché de l'assurance habitation du pays, c'est «la première fois en Suède» qu'un sinistre de cette ampleur peut être attribué à un petit appareil électronique en charge.

«Fort heureusement personne n'a été blessé, mais l'incident est assez grave pour que nous appelions à une prudence accrue au moment de charger», a indiqué la responsable des relations extérieures, Caroline Uliana, citée dans le communiqué.

Aucun porte-parole en Suède du fabricant de l'iPod, l'américain Apple, n'était joignable mercredi.
D'après un sondage commandé par If, 88% des Suédois chargent leur téléphone portable ou leur tablette pendant leur sommeil.

(ats)