Esport

12 février 2019 07:19; Act: 12.02.2019 07:19 Print

«Apex Legends» s'attaque au roi «Fortnite»

par Loïc Gebhard - Dévoilé le 4 février et sorti dans la foulée, porté par un buzz énorme, le battle royale d'EA déploie ses ambitions au pas de charge.

Une faute?

«Apex Legends» va vite, très vite. En à peine 24 heures, fort d'un lancement en fanfare, le titre était déjà considéré par beaucoup comme un sérieux concurrent à «Fortnite». Retour sur une semaine folle.

Surprise

Si des rumeurs» circulaient depuis quelques temps, EA a frappé un grand coup en rendant le jeu gratuit et disponible sur tous les supports le jour même de son annonce. Résultat des courses, les joueurs se sont rués dessus. Trois jours après, ils étaient 10 millions à avoir téléchargé le titre.

Phénomène

Le succès du jeu sur sur la plate-forme de diffusion Twitch n'est probablement pas étranger à ces chiffres impressionnants. Grâce aux partenariats entre EA et des «streamers» comme Shroud, avec un pic à 500'000 spectateurs, le nouveau venu s'est payé le luxe de dépasser les audiences de «Fortnite».

Compétition

Très rapidement, des joueurs pros ont laissé entendre qu'un premier tournoi e-sport était en préparation. La confirmation ne s'est pas faite attendre: le «Apex Legends Challenge» (12 et 19 février) réunit 48 «streamers» célèbres qui se disputeront une somme de 200'000 dollars.

Rivalité

Alors, «Fortnite» a-t-il du souci à se faire? Si «Apex Legends» totalisait un million de joueurs connectés simultanément vendredi, c'est plus de 10 millions de joueurs qui assistaient en même temps à un concert dans le jeu d'Epic Games le 3 février. Passé l'effet de la nouveauté, le titre d'EA devra donc faire ses preuves sur la durée s'il veut réussir à s'imposer.

(nxp)