Jeux vidéo

06 décembre 2018 09:06; Act: 06.12.2018 11:27 Print

«Fortnite» rend les jeunes «grossiers et dépendants»

Des écoles primaires britanniques tirent la sonnette d'alarme concernant le titre phare d'Epic Games et son influence néfaste sur les plus jeunes.

Sur ce sujet
Une faute?

Plusieurs établissements scolaires du Gloucestershire ont envoyé des lettres aux parents pour les avertir des effets malsains de «Fortnite» sur les élèves âgés de 6 ans, selon leurs observations, relatent plusieurs médias britanniques.


Cet avertissement intervient alors que le soft populaire, classé 12 ans et plus, mais joué par de nombreux jeunes utilisateurs, va lancer jeudi la saison sept avec de nouveaux modes de jeu et de nouvelles récompenses.

L'école primaire Widden de Gloucester a déclaré aux parents lors de séances quotidiennes organisées la semaine dernière que les jeunes enfants risquaient de devenir «dépendants».

Grossiers

Selon Debbie Innes, directrice adjointe de l'école, les jeunes enfants ont du mal à faire la distinction entre le jeu et la vie réelle. En outre, ils sont exposés à l'agressivité et à la violence des autres joueurs. «Le comportement de plusieurs enfants s'est détérioré après avoir joué à «Fortnite». Ils répètent les grossièretés qu'ils ont entendues en ligne en jouant avec des adultes ou des adolescents.»

«Nous demandons aux parents: «Savez-vous ce que font vos enfants? Sont-ils en sécurité?» C'est quelque chose que nous devons prendre au sérieux. Comme pour toute protection des risques pour les enfants, il nous appartient, à nous et aux parents, de travailler ensemble», a conclu Debbie Innes.

Hannah Beale, enseignante de quatrième année à l'école primaire Foxmoor de Stroud, a pour sa part déclaré que le jeu entraînait également des brimades chez les élèves. «Les enfants peuvent acheter des costumes pour leurs personnages et cela peut mener à la cyberintimidation s'ils n'ont pas acquis les dernières nouveautés.»

(adi)

Les commentaires les plus populaires

  • Fred David le 06.12.2018 10:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas le jeu le problème

    Comme si c'était le jeu qui était responsable. C'est un jeu où le but est d'être le dernier survivant. Très cartoon sur la forme, mais violent. Les enfants n'ont pas à y avoir accès! C'est aux parents de faire attention aux choses auxquelles jouent leurs gosses. Faudrait voir pour pas inverser les responsabilités!

  • Leksa le 06.12.2018 10:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Constatations d une joueuse

    Maintenant l éducation est primordiale, Fortnite tous comme n importe quel jeu en ligne peut rendre dépendant. C est un peu le job des parents de mettre des limites à leurs enfants en entendant les grossièretés ou tous autres comportements inadéquats. Quand on joue et qu on entend des marmots de 7 ans à peine et qui hurlent et qui jurent à 1h00 du matin le week end, ça ce n est pas normal... Seulement les parents ont trouvé le moyen de se débarrasser d eux en les mettant devant la Playstation ou l ordi!!! Ça c est la réalité actuelle. ( une joueuse de fornite )

  • bref le 06.12.2018 10:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Back to the 90s

    J'ai l'impression de revenir 20 ans en arrière en lisant ça. Non les jeux vidéos ne rendent pas violent et vulgaires, et certainement pas dépendant (pas plus que n'importe quel autre loisir ou sport en tout cas). Combien de fois faudra-t-il le répéter? Aux parents: prenez vos responsabilités et éduquez vos gosses.

Les derniers commentaires

  • Ton petit voisin le 10.12.2018 06:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vieux jeux

    Ce week-end, nous avons joué en famille à des jeux de table qui, à lire vos commentaires, sont d'un autre âge... Et pourtant, pas cher, partage immédiat, consommation maîtrisée et éventuelle frustration gérée en live... 1000% plaisir! (c'est vrai, tous les parents n'ont pas notre disponibilité, entre shopping et séries... question de choix )

    • Avygael le 10.12.2018 19:59 Report dénoncer ce commentaire

      @Ton petit voisin

      Ils sont toujours au goût du jour. Si vous aimez ça, essayez donc les jeux comme Pandemics, qui sont pensés pour que les joueurs jouent ensemble contre le jeu lui-même. C'est franchement sympa, je trouve, avec un petit côté stratégique pas dégueu, et avec moins de frustrations, en plus.

  • Peter Heidi le 09.12.2018 17:30 Report dénoncer ce commentaire

    Fornite l'excuse...

    Je suis grossier et dépendant, et je ne joue pas à fornite. Mes enfants qui y jouent sont très polis et ont plein d'autres activité. En ce moment, ils jouent à se faire adopter sur roblox. J'ai honte...

  • Lolo le 09.12.2018 10:23 Report dénoncer ce commentaire

    Y a pas que la grossièreté

    Y a pas que les mineurs!!! Mon beau fils de 24ans y joue, et franchement ça devient un vrai légumes... Il est plus dans le monde réel! Ce jeu est une belle merde! En plus au social, monsieur me vole de l'argent pour pouvoir acquérir des skins, armes ou autres sans ce fouler le petit doigt!!! Ça en fait une génération d'assistés!

    • Avygael le 09.12.2018 19:35 Report dénoncer ce commentaire

      @Lolo

      Ne mélangez pas tout... votre beau-fils est un assisté et une feignasse, mais ce n'est pas la faute du jeu, sans quoi tous les joueurs seraient touchés par le même mal à des degrés variables. C'est juste ce qu'il est et le jeu peut avoir agi comme un révélateur, tout au plus, mais pas d'avantage.

  • Papa de 43 ans le 08.12.2018 15:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Irresponsables les parents

    Mais comment on peut laisser un gamin de six ans jouer en ligne ? Et à un jeu de baston en plus. Irresponsables !

    • Aurel le 09.12.2018 08:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Papa de 43 ans

      C'est pas un jeu de baston, c'est un jeu de tir à la 3ème personne... et le fait que ça soit en ligne ne change rien...faut juste éduquer vos gamins comme il faut

    • Avygael le 09.12.2018 12:24 Report dénoncer ce commentaire

      @Aurel

      Attention. Je suis gamer depuis l'enfance et je joue énormément en ligne, alors je ne vais pas condamner le jeu en ligne, en soi, mais je ne crois pas que ce soit indiqué pour des enfants pour une simple raison: la communauté. Selon le jeu, la communauté n'est pas forcément des plus polies et respectueuses, et ça se retrouve surtout dans les jeux qui se veulent compétitifs, avec un système de ranking. Quitte à jouer, je leur recommanderais plutôt des jeux offline, avec une histoire sympa, au lieu de jeux online. Après, une fois qu'ils sont plus âgés et un peu plus matures, pourquoi pas...

  • Kynala le 08.12.2018 00:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas les jeux en fautes

    Ma fille de 13 ans est joueuse et moi aussi (pas sur ce jeux là mais sur LoL. ) C est l éducation après qui intervient. Elle a tester de fleurir son langage.... bim puni de pc . Ça calme et ça apprends. Elle a revu son langage et a commencer à rager.... bam puni de pc. Et c est bien calmée et à appris à ne pas exploser mais a simplement jouer pour le fun. Si ça y arrive à 13 ans.. tout le monde peux y arriver. Stop mettre la faute sur les jeux mais vérifier les éducations.

    • Avygael le 08.12.2018 02:12 Report dénoncer ce commentaire

      @Kynala

      Merci pour votre exemple. C'est vrai que LoL peut faire rager assez facilement, surtout quand on cherche à progresser, au niveau du classement et qu'on voit que nos partenaires font n'importe quoi. C'est bien de lui apprendre à gérer sa frustration: ça l'aidera dans tous les aspects de sa vie future.

    • kynala le 08.12.2018 19:43 Report dénoncer ce commentaire

      @avygael

      oui et elle est interdit de ranked tant qu'elle joue pas "calme" :) (méchante maman méchante...x D)

    • Avygael le 08.12.2018 23:54 Report dénoncer ce commentaire

      @Kynala

      Franchement, je trouve ça super, parce que c'est une façon de leur apprendre à gérer leur frustration et ça manque beaucoup, aujourd'hui. De nos jours, les enfants ne supportent pas la frustration, parce que beaucoup de parents leur offrent tout ce qu'ils veulent pour avoir la paix. Pour beaucoup de gamins, faire une crise est le moyen d'avoir ce qu'ils veulent et, en accédant aux désirs de l'enfant, les parents oublient qu'ils ne lui rendent pas service. Bravo à vous et continuez comme ça, pour le bien de votre fille!