«Pilotwings Resort»

31 mars 2011 10:07; Act: 31.03.2011 10:15 Print

Ça plane pour moi sur l’île Wuhu

par Adrien Iseli - Le remake de «Pilotwings» constitue l’un des titres phares qui participent au lancement de la Nintendo 3DS.

Une faute?

«Pilotwings Resort» fait son grand retour sur Nintendo 3DS, après deux épisodes remarqués sur Super Nintendo en 1993 et sur Nintendo 64 en 1997.

Le but du jeu reste le même: il faut virevolter au-dessus de l’île paradisiaque de Wuhu pour accomplir une quarantaine de missions réparties sur plusieurs niveaux avec différents aéronefs. Le joueur peut choisir de piloter un avion, un deltaplane ou une ceinture-fusée. Chacun de ces modèles sera optimisé en fonction du score.

Deux modes de jeux sont proposés dès le départ: missions et vol libre. Le premier demande de remplir des objectifs bien précis avec un engin imposé pour l’exercice. Le second permet de se relaxer en explorant l’archipel à divers moments de la journée et de prendre de belles photos que l’on peut ensuite exporter.

Globalement, «Pilotwings Resort» jouit d’une prise en mains agréable, avec cette touche Nintendo qu’on lui connaît bien. La 3D apporte un réel avantage et s’adapte très bien à ce style de jeu planant. On peut tout de même lui reprocher une durée de vie assez courte et des graphismes qui n’exploitent pas tout le potentiel de la console.