«Bloodforge»

03. Mai 2012 09:05; Akt: 03.05.2012 09:17 Print

Cette aventure nordique manque de consistance

Véritable clone de «God of War» à bas prix, «Bloodforge» ne parvient pas à égaler la version originelle.

(Source: YouTube)
Fehler gesehen?

Sale journée pour Crom. Alors que ce fier combattant nordique était occupé à chasser sur ses terres gelées, des soldats démoniaques en ont profité pour piller son village et massacrer ses habitants, dont sa bien-aimée. Fou de douleur et de rage, le guerrier n’a qu’une seule chose en tête: la vengeance.

S’inspirant beaucoup de l’histoire de Conan le Barbare, le scénario n’arrive jamais vraiment à s’en détacher, et le joueur décroche rapidement pour se concentrer sur les batailles qui s’enchaînent à un rythme effréné. D’ailleurs, ces combats ressemblent furieusement à ceux de la saga phare de Sony, «God of War», sans jamais les égaler. Si les «finish moves» gore à souhait, les combos et les QTE (actions contextuelles) sont bien présents, ce titre n’évite pas le piège de la répétitivité et souffre d’une caméra capricieuse. La difficulté mal conçue va en outre agacer ceux qui n’auront pas su gérer les bonus. Et hop, on recommence le niveau.

Un bon point tout de même pour les graphismes monochromes qui, malgré des bugs, offrent une véritable identité visuelle à ce soft. En résumé, les intentions étaient plutôt bonnes, mais elles se sont bêtement éparpillées en chemin.

(mmi)