Jeux vidéo

21 novembre 2019 06:38; Act: 21.11.2019 06:46 Print

Le retour de la saga que tout le monde attendait

Comme pressenti, «Star Wars Jedi: Fallen Order» est bien le meilleur opus vidéoludique de la série depuis une décennie.

Une faute?

Après le désastre de «Star Wars: Battlefront II», voir le nom de la saga de Georges Lucas (et désormais Disney) à nouveau accolé à celui d’Electronic Arts avait de quoi faire craindre le pire. Conscients de l’enjeu, l’éditeur américain et le studio Respawn Entertainment reviennent avec un «Star Wars Jedi: Fallen Order» aussi old-school que plaisant, qui puise dans de multiples influences afin de brosser le joueur dans le sens du poil.

Située entre la prélogie et la trilogie originelle, l’histoire de ce nouvel opus ne restera pas dans les mémoires, mais a le mérite de s’intégrer harmonieusement à la mythologie des films. Le joueur incarne ainsi Cal Kestis, un padawan ayant survécu à l’extermination des Jedi, et qui se retrouve désormais poursuivi par l’Empire à travers la galaxie. Ce faisant, le jeu offre plusieurs planètes à explorer, regorgeant de secrets et de panoramas splendides. Mélange jouissif d’«Uncharted» pour le côté grand spectacle, et de «Tomb Raider» pour le côté exploration, le titre de Respawn évoque également de façon plus surprenante la série punitive «Dark Souls» dans ses combats et sa progression.

Point de héros surpuissant ici (du moins au début), il faudra apprendre à lire environnement et à maîtriser l’art du sabre laser pour venir à bout d’ennemis plutôt coriaces. Tout n’est pas parfait néanmoins. Les phases de plate-formes font parfois rager en raison de la lourdeur du personnage principal, les animations manquent de finesse, et la réalisation souffle le chaud et le froid. Mais dans l’ensemble, la franchise «Star Wars» a bel et bien délaissé le côté obscur de la Force avec cet épisode.

(lgb)