Etats-Unis

24 janvier 2020 09:11; Act: 24.01.2020 09:11 Print

«Fortnite» gagne sa place comme sport universitaire

Les étudiants américains vont s'affronter en duo dans le jeu le plus populaire du moment.

Sur ce sujet
Une faute?

Les championnats universitaires de «Fortnite» deviendront-ils aussi populaires que ceux de basketball ou de football américain? L’éditeur Epic Games et son partenaire, la start-up PlayVS, s’en donnent en tout cas les moyens. Ils ont obtenu les autorisations nécessaires pour organiser la première saison dans les lycées et les universités. Dès la mi-février, des joueurs s’affronteront chaque semaine en duo dans des sessions privées contre d’autres duos de la même zone géographique, sur une période de deux heures ou au meilleur des sept matches. La compétition se terminera en apothéose avec un événement final en fin de saison pour couronner les champions.

Après le succès de sa Coupe du monde 2019, Epic Games s’est allié avec PlayVS. Lancée en 2018 à Los Angeles, cette start-up s’est donné pour mission d’introduire l’e-sport dans les écoles secondaires. Avec près de 100millions de francs déjà réunis, elle fournit l’infrastructure logicielle pour l’organisation des compétitions. Elle propose déjà dans les lycées des épreuves de «Rocket League», un jeu du développeur Psyonix, propriété du même Epic Games. Les joueurs se connectent simplement à PlayVS et sont invités à participer au match prévu. À la fin, la société ressort toutes les statistiques et les informations du match, qui peuvent être mises à la disposition des joueurs, des entraîneurs, des fans et même de recruteurs.

(laf)