Berne

13 novembre 2019 17:52; Act: 14.11.2019 07:05 Print

«L’événement à ne pas louper pour les gamers!»

La HeroFest fera la part belle à l’e-sport, au cosplay mais aussi aux jeux développés en Suisse, du 22 au 24 novembre.

storybild

Le cosplay sera mis à l'honneur aux côtés du gaming et des finales de la Swisscom Hero League. -HeroFest

Sur ce sujet
Une faute?

La HeroFest a vu les choses en grand. En très grand, même. L’événement se déroulera cette année sur 30'000 m2 répartis en cinq halles à Bern­expo, du 22 au 24 novembre.

La plus grande scène jamais construite pour l’e-sport en Suisse accueillera les finales de la saison 2 de la Swisscom Hero League sur les jeux «League of Legends», «CS:GO», «Clash Royale» et «Hearthstone». Idéal pour voir les meilleurs joueurs pros en live.

«L’événement sera un parfait mix entre e-sport, jeux vidéos et cosplay, avec des participants internationaux qui viendront exprès pour montrer leurs plus belles tenues», s’enthousiasme Daniel Engel, chef de projet chez Bernexpo. «Cela fait un an que nous travaillons pour préparer cette HeroFest. En tant qu’ancien gamer, c’est un rêve pour moi. Ce sera l’endroit idéal pour que la jeune génération puisse partager sa passion.»

Mais les parents ne seront pas oubliés: tout un espace sera réservé aux problématiques liées à l’éducation, avec des workshops, des experts qui prodigueront des conseils et répondront à toutes les questions. «Il y aura quelque chose pour tous les publics», résume Daniel Engel. Même pour les gamers de plus de 40 ans, avec une league d’e-sport senior.

Une centaine d’exposants seront présents et les visiteurs pourront jouer à plus de 100 jeux dont la moitié ont été développés en Suisse. Sans oublier des compétitions de drones, du jeu suisse à succès «Farming Simulator» et même de... Quidditch, le sport cher à Harry Potter. «Ce sera l'événement à ne pas louper pour les gamers!»

(mey )