Suisse

18 juillet 2018 10:04; Act: 18.07.2018 13:23 Print

Recevez du cash pendant un an pour jouer en ligne!

Gagner de l'argent en jouant aux jeux vidéo? Cinq personnes verront bientôt leur rêve devenir réalité. Pendant une année, PostFinance leur versera un salaire et les formera pour qu'elles deviennent des pros de l'e-sport.

Une faute?

57 millions de personnes ont suivi en 2017 la finale du Championnat du monde de «League of Legends». Les gagnants de ces compétitions d'e-sport se voient remettre des prix allant jusqu'à plusieurs millions de francs. En Asie et aux Etats-Unis, on les acclame même davantage que les stars de la pop. En Suisse, en revanche, devenir joueur professionnel est compliqué en raison du manque de débouchés. Mais la situation pourrait bientôt être amenée à changer.

PostFinance et «20 minutes» sont à la recherche de cinq joueurs de «League of Legends», qui souhaitent s'adonner à 100% au jeu de stratégie en 2019. Une chance unique pour s'affirmer dans le monde de l'e-sport. Les intéressés peuvent postuler dès à présent pour le job de rêve.

«L'e-sport est un sport»

Début 2019, les cinq heureux élus emménageront dans une colocation. Ils vivront et s'entraîneront ensemble. Les participants se verront par ailleurs verser un salaire mensuel de 2500 francs. «L'appel s'adresse aux personnes qui connaissent déjà 'League of Legends'», explique Thomas Zimmermann, en charge de la section Brand Experience chez PostFinance. Les participants devraient donc savoir de quoi il s'agit lorsqu'on parle de «Jungler» ou de «Mid-Lane».

Quelques informations sur «League of Legends»

Les personnes souhaitant faire partie de l'aventure ne devront en revanche pas avoir d'expérience au sein d'une équipe d'e-sport. «La volonté de devenir un joueur professionnel est beaucoup plus importante», affirme Thomas Zimmermann, qui ajoute qu'il n'y a pas de limite d'âge pour participer. Les élus seront formés par un coach fort d'une expérience internationale. Afin de maîtriser ce jeu complexe, l'expérience individuelle est tout autant importante que le jeu tactique en équipe.

«L'e-sport est tout à fait comparable à un sport normal. Car seuls ceux qui ont de l'endurance, de la discipline et un environnement professionnel parviennent à faire partie des meilleurs», explique Zimmermann. Raison pour laquelle les athlètes ne passeront pas 24 heures sur 24 collés à leur ordinateur. «En guise de compensation, ils iront au fitness, seront coachés mentalement et recevront des conseils alimentaires.»

Jusqu'au sommet

Le but de la mission: positionner l'équipe au niveau national, puis, au courant de l'année, au niveau européen. «Nous pensons que les participants parviendront rapidement à faire partie des meilleurs en Suisse. Car pour l'instant, il manque une infrastructure professionnelle dans notre pays. Une équipe progresse rapidement si elle peut se concentrer à 100% sur son sport.»

Pourquoi PostFinance s'intéresse à une équipe d'e-sport? «D'un côté, nous voulons créer des structures professionnelles pour ce jeune sport. Et d'un autre côté, nous voulons nous adresser à un public-cible jeune et montrer à l'aide d'une équipe à quel point la gestion d'argent est facile», répond Zimmermann. Les membres de l'équipe devront ainsi réaliser leur propre budget et gérer l'argent de leur équipe.

Les personnes intéressées peuvent postuler jusqu’au 20 août 2018.

(20 minutes)