Sophie est de sortie

22 novembre 2019 18:00; Act: 25.11.2019 11:46 Print

«Trois heures plus tard, elle en est toujours là»

par Sophie Zuber - Pour se préparer au mieux à la plus grande compétition d'e-sport du pays, on a demandé conseil à un manager d'équipe expérimenté. Il s'en souviendra...

Sur ce sujet
Une faute?

«C'est bien, tu y es presque. C'est normal d'être perdue au début mais le plus important, c'est de se donner à fond.» Les mots de Jean-Philippe «Paeramore» Weissbrodt nous vont droit au coeur. A 26 ans, ce manager du Lausanne-Sport Esports emmène sept joueurs de son équipe combattre vaillamment sur le jeu de stratégie Hearthstone à la Switzerlan. Et on a naturellement voulu les accompagner.

Se déroulant à Berne, la plus grande compétition e-sport du pays réunira ce week-end, en marge de la HeroFest, des centaines de joueurs prêts à se dépasser pour remporter la victoire.

Sus aux préjugés: de l'entraînement et de la rigueur, il en faut dans cette discipline. Ce n'est donc pas une surprise si l'on ne s'est pas qualifié au delà de la première manche. Mais on fait déjà partie de la famille des e-sportifs. Et c'est tout ce qui compte.

Et pour ceux qui préfèrent se cacher derrière leur âge pour dire: «Je me sens dépassé(e) par tout ça», cette excuse n'est pas valable. La preuve: le champion suisse du jeu Hearthstone est âgé de 34 ans. Alors que dans d'autres jeux, certains sont à la retraite depuis belle lurette!

Cette vidéo fait partie de la rubrique «Sophie est de sortie», un concept décalé qui met en lumière les événements marquants de notre cher pays.