Intelligence artificielle

29 mars 2019 10:56; Act: 29.03.2019 10:56 Print

Alexa pourrait se doter d'un corps robotique

Pour le rendre plus performant, Amazon pourrait transformer son assistant intelligent en robot, selon un responsable d'Alexa.

storybild

L'enceinte Echo Dot est l'un des appareils connectés donnant accès à l'assistant intelligent Alexa. (Photo: Keystone/AP/Jeff Chiu)

Sur ce sujet
Une faute?

Intégré dans les produits connectés les plus divers, à commencer par les enceintes Echo d'Amazon, l'assistant intelligent de la firme, Alexa, pourrait devenir plus performant, a expliqué Rohit Prasad, vice-président et chef scientifique d'Alexa, lors de la conférence EmTech Digital AI sur le thème de l'intelligence artificielle, à San Francisco. A condition de lui donner un corps robotique et des caméras pour qu'il évolue physiquement dans le monde réel et le voie.

L'ingénieur souligne qu'Alexa se fait encore parfois piéger par la complexité de la langue et peine à tenir une conversation à partir d'une requête initiale. «Le langage est compliqué et ambigu par définition. Le raisonnement et le contexte doivent entrer en jeu», a-t-il déclaré en expliquant qu'à chaque fois qu'une personne dit quelque chose à une autre, celle-ci doit avoir une connaissance préexistante du monde afin de construire un sens à ce qui se dit.

«La seule manière de rendre les assistants intelligents vraiment intelligents est de leur donner des yeux et de les laisser explorer le monde», a-t-il déclaré lors de l'événement du magazine MIT Technology Review, suggérant qu'il nécessite un corps robotique, rapporte The Verge. Le responsable de la société dirigée par Jeff Bezos n'a cependant pas confirmé qu'Amazon travaillait actuellement sur le sujet. Pourtant, l'an dernier, Bloomberg avait déjà prêté au centre de recherche et développement Lab126 du grand groupe américain l'intention de plancher sur un projet de robot. Il était censé être connu à l'interne sous le nom de code Vesta, du nom de la déesse romaine du foyer.

(man)