Technologie au cinéma

26 février 2020 18:45; Act: 26.02.2020 18:45 Print

Apple refuse que les méchants aient un iPhone

Le réalisateur Rian Johnson a révélé que la firme de Cupertino ne veut pas que les personnages négatifs utilisent ses smartphones à l'écran.

Rian Johnson fait sa confidence à partir de 2 min 50.
Une faute?

On ne regardera plus jamais un film à suspense comme avant. Dans une vidéo dans laquelle il décrit l'une des scènes de son long-métrage «Knives Out» («A couteaux tirés») pour «Vanity Fair», le réalisateur américain Rian Johnson a fait une révélation amusante au sujet d'Apple, qui tient à ce que l'image de ses produits reste toujours positive à l'écran. La firme à la pomme impose en effet des règles concernant les personnages pouvant utiliser ses produits dans les séries TV et les films.

«Je ne sais pas si je dois le dire ou non. Non pas parce que c'est obscène, mais parce ce que ça va me retomber dessus pour le prochain film à suspense que j'écris. Mais oubliez ça je vais le dire. Apple, ils vous laissent utiliser l'iPhone dans les films, mais - et c'est très important, si vous regardez un film policier - les méchants ne peuvent pas avoir d'iPhone à l'écran», a expliqué le cinéaste connu pour avoir notamment réalisé le film «Star Wars Episode VIII: Les Derniers Jedi». «Oh non! Tous les réalisateurs qui ont un méchant dans leurs films qu'ils veulent garder secret vont vouloir me tuer maintenant», a-t-il plaisanté après avoir fait cette confidence.

On dispose donc désormais d'un bon indice pour déterminer si un personnage se situe du côté du bien ou du mal, des gentils ou des méchants. Il suffit de regarder s'il utilise un iPhone ou non.

(man)