Tesla

13 février 2020 09:12; Act: 13.02.2020 10:17 Print

Apple s'allie pour se passer de mots de passe

La firme de Cupertino a rejoint la FIDO Alliance qui développe et promeut des normes d'authentification en ligne.

storybild

Tim Cook, patron d'Apple. (Photo: Justin Sullivan)

Une faute?

La Fast Identity Online Alliance (FIDO) compte un nouveau membre de poids dans ses rangs. Le géant Apple a en effet rejoint en toute discrétion cette organisation au niveau des membres de son conseil d'administration, rapporte le site spécialisé Macrumors. Pour rappel, elle vise à réduire la dépendance des utilisateurs aux mots de passe en développant et en promouvant des normes d'authentification plus sûres pour se connecter aux innombrables services en ligne.

La FIDO Alliance a notamment développé un standard d'authentification universelle à double facteur (U2F). Il s'appuie sur l'utilisation d'un périphérique externe, qui peut prendre la forme d'une clé USB, Bluetooth ou NFC, pour renforcer la sécurité d'un mot de passe avec la double authentification. Elle a aussi standardisé les nouvelles méthodes d'authentification biométrique avec la norme UAF, mais aussi le protocole FIDO 2.0 pour un accès aux sites web sans besoin d'insérer de mot de passe.

Fondée en 2013, la FIDO Alliance comptait déjà le soutien d'Amazon, Google, Facebook, Microsoft, PayPal, Intel ou encore Samsung, pour ne citer que quelques autres acteurs majeurs.

A noter que depuis le déploiement de la version 13.3 d'iOS, le navigateur Safari est compatible avec les clés de sécurité prenant en charge la norme FIDO2, comme les YubiKey équipées d'un port de connexion Lightning. En rejoignant la FIDO Alliance, on peut s'attendre à ce que la firme aide à développer davantage de standards sans mots de passe à l'avenir.

(man)