Royaume-Uni

15 juillet 2015 10:21; Act: 15.07.2015 16:03 Print

Arrêté pour avoir chargé son iPhone dans le train

Un homme voyageant sur le réseau ferroviaire londonien a terminé sa course au poste de police à cause de la batterie de son smartphone.

Une faute?

Robin Lee, un artiste de 45 ans, ne pensait pas que son smartphone allait le conduire au poste de police, le 10 juillet dernier. Alors qu'il voyageait sur la ligne du London Overground, le réseau ferroviaire qui dessert l'agglomération de Londres, entre les arrêts Hackney Wick et Camden Road, ce Britannique a décidé de recharger la batterie de son iPhone à une prise électrique. Il a alors été pris à partie par une agente de sécurité du train. «Elle me disait que je soustrayais de l'électricité. Elle n'arrêtait pas de répéter que je commettais un crime», a-t-il raconté à l'«Evening Standard». Son tort: ne pas avoir respecté un panneau d'interdiction indiquant que la prise de courant ne pouvait pas être utilisée pour un usage public, mais uniquement par le personnel de nettoyage.

D'abord incrédule, il est ensuite devenu agressif. A la sortie du train, la fonctionnaire a alors interpellé quatre officiers de police sur le quai afin de l'arrêter. Robin Lee a expliqué avoir essayé de se soustraire aux agents de police, mais ceux-ci l'ont menotté et mis dans un fourgon. «Je n'arrivais pas à y croire. J'ai eu affaire à une agente de sécurité trop zélée. Ils n'auraient jamais dû m'arrêter, ils savaient que c'était ridicule. Toute cette histoire est ridicule.»

La police des transports britanniques a ensuite indiqué que le voyageur interpellé pour soustraction d'électricité a été rapidement relâché. «Il a en outre été arrêté pour comportement inacceptable et pourra faire l'objet de poursuites pour cette infraction», a-t-elle expliqué.

(man)