Royaume-Uni

17 août 2018 08:11; Act: 17.08.2018 08:11 Print

Casque de réalité mixte dans le bloc opératoire

Des médecins vont porter l'appareil de Microsoft durant des interventions chirurgicales délicates.

Sur ce sujet
Une faute?

L’Hôpital de l’enfance Alder Hey a introduit un nouvel outil dans son service de chirurgie cardiaque avec le casque HoloLens. En le portant, les médecins bénéficient d’une couche virtuelle projetée devant leurs yeux, tout en gardant le contact autour d’eux avec une vision ordinaire. Ils peuvent ainsi visualiser et explorer le modèle 3D existant de l’organe à traiter, avant et surtout pendant l’opération.

«Imager le cœur d’un patient de l’intérieur et de l’extérieur est absolument essentiel, a commenté le docteur Rafael Guerrero. Cela peut m’aider énormément et améliorer les résultats pour mes patients.» L’HoloLens permet de visualiser des images et des notes médicales en temps réel tout en gardant les mains libres.

La firme Black Marble s’est chargée de mettre au point une application collaborative pour faciliter la saisie, l’horodatage et l’accès aux informations pertinentes pour les opérations.

L’Hôpital Alder Hey de Liverpool voit défiler chaque année plus de 270 000 patients. Avec l’introduction de cette technologie dans les salles d’opération, il compte améliorer les procédures d’interventions chirurgicales pointues.

Pour rappel, le casque HoloLens a été commercialisé en mars 2016 après avoir été développé avec des partenaires privilégiés. Il coûte désormais quelque 3800 francs. Outre la médecine, son fabricant Microsoft tente de le placer dans l’industrie, l’enseignement et le tourisme.

(laf)