Vatican

22 octobre 2019 10:32; Act: 22.10.2019 12:47 Print

Chapelet connecté pour de vrais geeks

Un signe de croix permet à l'objet de s'activer. Il fonctionne avec un smartphone.

Une faute?

L’Église catholique espère convertir la jeune génération à son bracelet eRosary. Ressemblant à un chapelet ordinaire, le gadget se porte au poignet. Il fonctionne avec un smartphone via l’application ClickToPray conçue pour les prières. Mais ses concepteurs l’ont surtout doté d’une fonction d’appel très geek.

Grâce à un détecteur de mouvement, l’eRosary s’active en effet automatiquement en faisant le signe de la croix, permettant de débloquer dans la foulée l’accès à des contenus originaux ou thématiques. L’Église catholique est par contre restée très prudente sur le volume de production. Seulement 3000 chapelets
connectés sont pour l’instant disponibles pour la vente, à un prix avoisinant les 110 francs.

(laf)