E-sport

21 novembre 2019 06:36; Act: 25.11.2019 12:34 Print

Des Romands bien placés pour décrocher le titre

Le Genevois Senpai Rekt («Clash Royale») et le Lausannois Rex («Hearthstone») se préparent dur pour remporter la saison 2 de la Swisscom Hero League. Il se confient avant ce grand rendez-vous.

storybild

Le Genevois Senpai Rekt avait remporté le titre lors de la saison 1. Il espère rééditer son exploit le 22 novembre. -DR

Sur ce sujet
Une faute?

C'est la dernière ligne droite. Cette semaine, les gamers qualifiés pour les finales de «Hearthstone», «Clash Royale», «Counter-Strike: Global Offensive» et «League of Legends» ont la dernière possibilité de s'entraîner et d'affiner leurs techniques avant de monter sur scène, ce week-end lors de la HeroFest à Bernexpo (22-24 novembre).

«Ces derniers jours étaient tendus vu que j'ai dû passer le recrutement de l'armée tout en étudiant au collège», explique le Genevois Senpai Rekt. «Ca demande beaucoup d'organisation. Mais je fais passer mes devoirs avant mon entraînement sur «Clash Royale». En fait, j'essaie de toujours voir mes potes en dehors. Donc au lieu de regarder un film ou une série, je me prépare pour les demi-finales de vendredi.»

Idem pour le Lausannois Rex, qualifié pour la finale de «Hearthstone», vendredi. Gymnasien en dernière année, il doit aussi jongler avec son emploi du temps pour s'entraîner. «J'essaie de faire au moins un match en Best of 5 («Bo5») chaque soir. Car je dois tester les différentes stratégies de mon adversaire pour être prêt pour ce vendredi.»

Il leur faudra aussi dompter la pression de jouer devant un large public. «Comme j'ai gagné la saison 1 de la Swisscom Hero League, déjà sur scène, j'ai un avantage sur mon premier adversaire Jumanji, qui, lui, ne s'est jamais retrouvé en offline», explique Senpai Rekt. «Mais c'est aussi un joueur de poker, donc il saura gérer le stress.»

C'est la situation inverse pour Rex, qui fera face à StrikeReaper, tenant du titre, alors que lui ne s'est jamais retrouvé sur scène. «Ça commence à se rapprocher et je ne sais pas très bien comment je vais gérer ça. Je vais essayer de me mettre dans ma bulle et de me focaliser sur mon jeu. Mais il y aura de la pression, c'est sûr.»

Quelle est la chance des deux joueurs romands de remporter le titre? Senpai Rekt avait battu Jumanji sur le score de 3-2 en saison régulière. S'il se qualifie, il devra affronter le vainqueur du match entre le Bernois Fcnrizn et le Romand Jesus. Quant à Rex, il a battu le Genevois Nights (3-2) et évitera en finale l'autre Lausannois Hypno, éliminé 3-1 par StrikeReaper. En saison régulière, Rex avait battu 2-1 son futur adversaire.

La phase finale de «Clash Royale» se déroulera vendredi 22 novembre dès 14h. Celle de «Hearthstone» suivra dès 17h. La finale de «CS:GO» se disputera le samedi 23 novembre à 14h et celle «LoL» prendra place dimanche 24 novembre à 14h. Le tout sera à suivre sur twitch.tv/eslswiss_fr et sur 20 minutes les samedi et dimanche.

(mey)