Technologie

09 novembre 2019 11:30; Act: 09.11.2019 11:33 Print

Déverrouiller les portables avec le bruit des os

Des chercheurs planchent sur une solution d'authentification biométrique alternative au capteur d'empreintes et à la reconnaissance faciale.

storybild

Le système de l'ETRI permet d'identifier une personne à la structure de son squelette. (photo prétexte) (Photo: Keystone/Gaetan Bally)

Une faute?

Oubliez la reconnaissance faciale Face ID d'Apple et ses équivalents sur Android, ainsi que les systèmes de reconnaissance d'empreintes digitales Touch ID et autres! La prochaine façon de déverrouiller un appareil mobile pourrait reposer sur un nouveau système biométrique. Au lieu de reconnaître les traits de son visage ou de son empreinte digitale, le smartphone ou tablette pourrait identifier l'utilisateur grâce à... ses os.

Des chercheurs de l'Institut de recherche en électronique et télécommunications (ETRI), situé à Daejeon, en Corée du Sud travaillent sur une nouvelle technologie qui authentifie les personnes au son de leurs os, qui est déterminé par leur taille, poids, structure et rigidité des articulations. Selon les scientifiques, leur technologie permet d'identifier une personne avec un taux de précision de 97%, rapporte le magazine IEEE Spectrum.

Le corps comme instrument de musique

«Nous pouvons voir notre corps comme un instrument de musique qui a une forme et une composition de matériaux uniques», a expliqué Joo Yong Sim, l'un des chercheurs de l'équipe de l'ETRI ayant mené l'étude. «Notre technologie évalue ces traits de notre corps en faisant vibrer une certaine partie du corps - par exemple une main - et en entendant le son qui se propage lorsque nous modifions la fréquence.»

Cette nouvelle technologie qui s'appuie sur la bioacoustique se veut plus sécurisée et difficile à pirater: «Dans la biométrie actuelle - comme la reconnaissance des empreintes digitales, de l'iris et du visage - on peut faire de fausses copies à des fins d'usurpation d'identité parce qu'elles reposent sur les caractéristiques structurelles de l'image acquise, et donc, une fois un modèle volé, il peut constituer une menace permanente d'usurpation d'identité», ajoute le scientifique sud-coréen.

L'équipe, qui explore des moyens de commercialiser leur technologie pour l'implémenter dans des appareils mobiles, prévoit entre-temps d'ajouter des capteurs supplémentaires pour en améliorer la précision.

(man)

Les commentaires les plus populaires

  • d'autre à faire le 09.11.2019 11:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ils ont rien

    Pourquoi pas avec le bruit des pets ? NP

  • Paul Émique le 09.11.2019 12:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et quoi encore ?

    Il y a sûrement des domaines plus prioritaires au profit du corps humain ! Satanés smartphones !!!

  • Hon Teux le 09.11.2019 13:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Scandale

    On n'arrive pas récolter les fonds nécessaires pour sauver des vie d'enfants (vaccins, traitements, famine etc) Mais pour des choses si inutiles là par contre on a bien les moyens ... Scandaleux, honte à vous et

Les derniers commentaires

  • Mais Bien Sûr le 11.11.2019 19:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Aïe

    Et si tu te casses les os , on est reconnu avec les fissures

  • Duke le 10.11.2019 19:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est ballot...

    ...car la structure squeletique du corps humain évolue tout au long de la vie, et donc les sons qu'elle peut émettre aussi... dommage...

    • Jules de la Veveyse le 11.11.2019 09:35 Report dénoncer ce commentaire

      @Duke

      Eh oui avec l'arthrose des articulations des doigts, ça va pas être facile. Il va falloir réinitialiser mon smartphone à chaque changement de temps!!! Pas pensé à la vieillesse?

  • Sale Vatore le 10.11.2019 14:20 Report dénoncer ce commentaire

    Salvatore

    Un capteur de connerie.....?!

  • Gabriel le 10.11.2019 10:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La vraie raison ?

    Après l'accès à la caméra, nos empreintes, maintenant le micro. Bon ok pas mal de logiciels le font, mais là tout sera centralisé. A quand le profil génétique? Pour la sécurité? Laissez-moi rire (jaune).

    • Dino le 11.11.2019 13:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Gabriel

      Mais vous êtes pas obligé d'utiliser ses sytème de sécurité ! J'ai ses systèmes sur mon smartphone mais je ne les utilise pas...un simple code et voilà

    • Raf le 12.11.2019 10:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Dino

      Pour déverrouillé mon téléphone je dois mettre uney goûte de sperm sur l écran, j ai du prendre un abonnement sur Greentube ça va plus vite. Bonne matinée

  • favre s le 10.11.2019 04:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    voilà voilà

    Mince alors ! Mes plans sont bouleversés ! Moi qui pensais me faire incinérer, maintenant, autant essayer la mise en terre (j'ai pas les moyens pour un caveau). Avec ce genre de modèles on se fera ouvrir la boîte plus facilement... Plus qu'une prise usb dans le sapin, et elle est belle..