Royaume-Uni

13 janvier 2020 16:29; Act: 13.01.2020 18:04 Print

Elle sauve un autre gamer à l'autre bout du monde

Une Américaine de 20 ans située au Texas a sauvé son coéquipier, un ado britannique qui a fait un malaise pendant qu'ils discutaient en ligne.

storybild

L'appel de Dia Lathora (à g.) a permis de sauver son ami britannique Aidan Jackson. (BBC)

Une faute?

Dia Lathora, 20 ans, habitant au Texas (USA), était en train de parler en ligne avec un ami gamer de Widnes (GB), ville proche de Liverpool, le 2 janvier dernier lorsqu'elle a entendu des bruits étranges dans son casque. Et pour cause: Aidan Jackson, 17 ans, était en pleine crise d'épilepsie. Elle lui a alors demandé comment il allait. Ne recevant pas de réponse, elle a immédiatement cherché le numéro de téléphone des urgences de la ville britanniques. Malgré quelques difficultés, la Texane a réussi à appeler les secours à quelque 8000 km de distance.

Les parents d'Aidan ne se sont rendu compte qu'il y avait un problème que lorsque deux voitures de police sont arrivés devant leur domicile, a écrit le «Liverpool Echo». «Nous étions à la maison en train de regarder la télévision et Aidan était à l'étage dans sa chambre. On a ensuite remarqué deux voitures de police avec les gyrophares clignotants», a raconté Caroline Jackson, la mère de l'ado, à la BBC. «Je pensais qu'ils étaient dans le quartier pour une autre raison, puis ils se sont précipités devant notre entrée», a-t-elle raconté. «Ils ont dit qu'il y avait un homme qui ne répondait pas à cette adresse. Nous avons dit que nous n'avions appelé personne et ils ont déclaré qu'ils avaient reçu un appel provenant d'Amérique. Je suis immédiatement allée voir Aidan et je l'ai trouvé extrêmement désorienté.»

Témoignant sa plus grande reconnaissance envers Dia Lethora, la mère s'est dit choquée de se trouver dans la même maison sans savoir que son fils faisait un malaise à l'étage. Celui-ci a été immédiatement emmené à l'hôpital. Le jeune homme, qui a pu rentrer chez lui le jour suivant après une série de tests, avait déjà fait une crise en mai 2019 et avait été hospitalisé durant une semaine. Il est dans l'attente d'un nouveau rendez-vous médical à la suite de ce nouveau malaise pour un diagnostic officiel.

(man)