Informatique

16 novembre 2019 20:37; Act: 16.11.2019 20:41 Print

Le patron de Tesla pense pouvoir soigner l'autisme

Elon Musk, le fantasque homme à l'origine de Tesla et de SpaceX, prête des vertus thérapeutiques aux futures puces implantées dans le cerveau.

Sur ce sujet
Une faute?

Des puces dans le cerveau pour soigner l'autisme et la schizophrénie. C'est le message délivré par Elon Musk durant le dernier podcast de «Artificial Intelligence». L'entrepreneur en série a évoqué les futurs projets de sa société Neuralink. Selon Elon Musk, les puces Neuralink implantées dans le cerveau pourront même un jour résoudre les maladies du cerveau.

«[Cela] pourrait être quelque chose comme l'autisme, la schizophrénie, la perte de mémoire - comme, tout le monde fait l'expérience de la perte de mémoire à certains moments de sa vie», a-t-il notamment déclaré.

Cependant l'autisme et la schizophrénie ne sont pas des maladies mais des troubles du développement. «L'autisme n'est pas une maladie et ne peut pas être soigné. Souvent, être autiste est un aspect fondamental de l'identité», souligne la National Autistic Society.

Musk a poursuivi en disant que son éventuel objectif est de «fusionner la conscience humaine avec l’IA». «Nous ne pourrons pas être plus intelligents qu'un super ordinateur numérique, donc si vous ne pouvez pas les battre, rejoignez-les», s'est emballé le fantasque milliardaire.

(20 minutes)