Jeux vidéo

02 mai 2019 15:41; Act: 02.05.2019 15:41 Print

Epic Games («Fortnite») se paie «Rocket League»

La firme américaine derrière le célèbre jeu de battle royale a racheté le studio Psyonix, à l'origine du populaire jeu vidéo mêlant courses de voitures et foot.

storybild

«Rocket League» met en scène des véhicules et du football.

Sur ce sujet
Une faute?

Epic Games, à l'origine du jeu phénomène «Fortnite» ou de la série «Gears of War», a créé la surprise mercredi en mettant dans son escarcelle le studio de développement américain Psyonix. Ce dernier, fondé en 2000 et basé à San Diego, n'est autre que le créateur de «Rocket League», l'un des jeux vidéo les plus populaires du marché. Rassemblant plus de 57 millions de joueurs répartis sur PS4, Xbox One, Nintendo Switch et PC, ce titre qui succède à «Supersonic Acrobatic Rocket-Powered Battle-Car», sorti en 2008 sur PS3, compte particulièrement dans le domaine de l'e-sport.


Les détails de l'acquisition, qui a été annoncée par Psyonix sur Twitter, ne sont pas connus. Elle ne changera rien à court terme, a tenu à rassurer le studio de développement, répondant aux interrogations des joueurs. «Nous sommes toujours déterminés à fournir à Rocket League des mises à jour fréquentes avec des nouvelles fonctionnalités, un nouveau contenu et de nouvelles façons de jouer», indique l'entreprise. «Nous restons la même équipe, mais maintenant nous avons la puissance et l'expérience d'Epic Games derrière nous», fait encore savoir le studio Psyonix.

Le site spécialisé The Verge a rapporté que «Rocket League» pourrait à terme ne plus être distribué via la plateforme Steam de Valve pour débarquer dans l'Epic Games Store. Un porte-parole a clarifié au site US Gamer que la société n'avait pas annoncé son intention de ne plus utiliser cette boutique et que ses «projets pour le long terme seront annoncés dans le futur». Epic Games assure de plus que les joueurs sur Steam pourront continuer à y jouer même lorsque le jeu sera disponible sur l'Epic Games Store.

(man)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Dagobert le 02.05.2019 15:54 Report dénoncer ce commentaire

    Cash machine

    Un si bon jeu racheté par une équipe qui est passée maitre dans l'art de tirer du fric à ses joueurs. Ca ne présage rien de bon pour l'avenir de cette pépite.

  • Christian le 02.05.2019 16:20 Report dénoncer ce commentaire

    Genration Y

    Le jeux le plus détesté au départ qui n'a jamais était finaliser m(tjrs en bêta) qui fini par basculer tous l'univers du jeux en permettant le Cross-platform play fini par racheter d'aitres studios star et à imposer son business plan(free to play) et paie pour les costumes!

Les derniers commentaires

  • Christian le 02.05.2019 16:20 Report dénoncer ce commentaire

    Genration Y

    Le jeux le plus détesté au départ qui n'a jamais était finaliser m(tjrs en bêta) qui fini par basculer tous l'univers du jeux en permettant le Cross-platform play fini par racheter d'aitres studios star et à imposer son business plan(free to play) et paie pour les costumes!

  • Dagobert le 02.05.2019 15:54 Report dénoncer ce commentaire

    Cash machine

    Un si bon jeu racheté par une équipe qui est passée maitre dans l'art de tirer du fric à ses joueurs. Ca ne présage rien de bon pour l'avenir de cette pépite.

    • EugeneTapioca le 02.05.2019 18:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Dagobert

      Tout à fait d'accord. Et ce n'est pas le seul studio qui passe dans leur « carnet » d'acquisition... sans compter qu'Epic game préfère espionner les machines des utilisateurs tout en pompant joyeusement dans leur porte feuille pour des skins immondes

    • Facepalm le 03.05.2019 07:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @EugeneTapioca

      ouais, sauf que jusqu'à nouvel avis, c'est l'utilisateur qui décide d'acheter le skin "immonde". Il n'y est pas obligé.