Vie privée

19 juillet 2019 19:58; Act: 19.07.2019 20:01 Print

Facebook et Google vous suivent sur les sites porno

Une étude montre que les plateformes pour adultes regorgent de trackers, notamment ceux des géants du web.

storybild

L'étude montre que 93% des sites porno partagent des données avec des tierces parties. (Photo: Keystone/Christian Beutler)

Sur ce sujet
Une faute?

Des chercheurs de Microsoft, de l'université Carnegie-Mellon (Pittsburgh) et de l'université de Pennsylvanie (Philadelphie) ont analysé 22'484 sites porno à l'aide d'un outil baptisé webXray. Ils ont ainsi découvert que 93% de ces plateformes pour adultes transmettent des données à des tierces parties. 74% des sites analysés contiennent des trackers de Google, 24% d'Oracle et 10% de Facebook leur permettant de savoir que les utilisateurs ont visité un site porno. Cela équivaut respectivement à 16'638 sites pour Google, 5396 pour Oracle et 2248 pour Facebook.

Même en activant le mode de navigation privée sur un navigateur web, cela ne permet pas de se protéger contre le suivi, expliquent les chercheurs qui rappellent que cette fonctionnalité est conçue pour éviter de laisser des traces dans l'historique de navigation.

«Le fait que le mécanisme de suivi des sites pour adultes soit si semblable, disons, à celui de la vente au détail en ligne devrait être un énorme signal d'alarme», a déclaré au «New York Times» Elena Maris, l'une des personnes ayant mené l'étude.

Google et Facebook ont précisé que les données récoltées par leurs trackers n'étaient pas utilisées pour créer des profils d'utilisateurs à des fins de marketing. «Nous n'autorisons pas les annonces Google sur les sites web à contenu pour adultes et nous interdisons la publicité personnalisée et les profils publicitaires basés sur les intérêts sexuels de l'utilisateur ou sur des activités en ligne similaires», a réagi un porte-parole de Google au quotidien américain.

Les chercheurs notent toutefois que près de 45% des adresses URL des sites porno révèlent le contenu qui se trouve sur la page, permettant de connaître les préférences sexuelles et les habitudes de consommation d'un utilisateur.

L'étude a également montré que seulement 17% des sites pornographiques étaient cryptés. Le risque que les données des internautes soient exposées à des cyberpirates est donc grand.

(man)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Je regarde le 19.07.2019 20:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ce que tu regardes

    Donc si je comprends bien, on n'a MÊME PLUS LE DROIT de passer un moment PRIVÉ devant un site de charme ????? Du coup on fait quoi pour avoir bonne conscience quand nos hormones se manifestent ? On se tourne vers la prostitution ou l'adultère quitte à mettre notre couple en péril ? On peut dire ce qu'on veut sur les sites x mais ça demeure aussi un exutoire pour les personnes en manque d'affection. Que l'on me jette la pierre si vous êtes convaincus que ce que je dis est absurde. Qu'on nous laisse TRANQUILLE à la FIN !

  • Claude52 le 19.07.2019 20:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sans

    Et pourquoi nous suivent ils si ce n'est pas pour nous piéger?

  • Données Numériques le 19.07.2019 20:10 Report dénoncer ce commentaire

    Tout savoir, vos pensées, vos fantasmes

    Donc si c'est pas a des fins marketing ou d'amélioration de leurs outils, à quoi sa sert de savoir qui fréquente des site cokinou? Pour l'i.a? Pour traquer la perversité des gens?

Les derniers commentaires

  • Peter le 24.07.2019 08:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et après?

    Et après ?

  • Malcolmx le 22.07.2019 15:49 Report dénoncer ce commentaire

    Qu'est ce qu'on ferait sans 20 min

    Non ? Sans blague ? Les cookies ne sont pas que des biscuits ? Wow ! Putain heureusement que 20 minutes est là pour nous apprendre internet ! Merci merci merci !

  • Oui mais aussi le 20.07.2019 22:06 Report dénoncer ce commentaire

    La politique, religion, santé même chose

    C'est pas nouveau, et que les j'ai rien à cacher se taise. En effet qui aurait envie que son voisin sache son salaire ou ses problèmes médicaux. D'ailleurs lors des tours de politique américain (bien avant Trump), ils utilisaient déjà la religion, l'orientation sexuelle, et politique pour le ciblage des électeurs. Probablement même chose avec les autres. D'ailleurs le discours est adapté en fonction des auditeurs, bienvenu dans le marketing politique et non le politique de vision...

  • Vida le 20.07.2019 13:08 Report dénoncer ce commentaire

    La vie est belle

    Une fois j'ai attrapé une amie pendant qu'elle regardait une vidéo d'une félation sur ce genre de sites et elle à pleurer carrément, j'ai parler avec elle pendant au moins 30 minutes avant qu'elle comprenne enfin qu'elle n'avait rien fait de mal. Chacun à le droit de regarder on à des yeux il faut en profiter et petite conclusion sympatique aujourd'hui elle est bien plus que mon amie comme quoi ce petit malaise qu'elle a ressentie ce jour là nous a bien rapproché.

    • David Zoller le 21.07.2019 08:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Vida

      Sympa l'anecdote ! Bonne suite à vous deux et bon dimanche :)

    • jarod gibbs le 21.07.2019 11:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Vida

      Et maintenant elle te vide tous les jours... Plein de bonheur a vous deux.

  • M. le 20.07.2019 13:00 Report dénoncer ce commentaire

    Profite certains seraient jaloux

    Je suis d'accord avec toi mais juste une chose que je ne comprend pas si tu es en couple pourquoi aller sur des sites de charmes quand tes hormones se manifestent ?

    • jarod gibbs le 21.07.2019 11:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @M.

      Il n'est pas interdit de rajouter de la sauce au plat...